GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 16 Juin
Lundi 17 Juin
Mardi 18 Juin
Mercredi 19 Juin
Aujourd'hui
Vendredi 21 Juin
Samedi 22 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • La Banque du Japon opte sans surprise pour le statu quo monétaire
    • Le président chinois Xi Jinping est arrivé en Corée du Nord (TV chinoise)
    • Le président chinois Xi Jinping est parti pour la Corée du Nord (TV chinoise)
    • Crash du vol MH17: la Russie doit s'assurer que «justice» sera rendue (Pompeo)
    • Disparition de Philippe «Zdar», du duo électro français Cassius (agent)
    Sports

    Elim. Euro 2020: la France déroule en Andorre et se replace

    media Florian Thauvin et Kylian Mbappé ont marqué lors de la confortable victoire de la France contre Andorre, le 11 juin 2019. Albert Gea/Reuters

    Quatre jours après leur défaite en Turquie (0-2), les Bleus ont réagi mardi en s’imposant facilement à l’extérieur contre Andorre (4-0). Une victoire large qui permet en plus aux champions du monde de reprendre la tête du groupe H des éliminatoires du prochain championnat d’Europe des nations.

    Le rebond était attendu. Tout autre résultat qu’une victoire, ce mardi 11 juin, aurait été perçu comme une grosse contre-performance. Samedi, les Bleus avaient mordu la poussière sans combattre en Turquie lors de la 3ème journée des éliminatoires de l’Euro 2020 (0-2). Quatre jours plus tard, les hommes de Didier Deschamps ont relevé la tête en l’emportant aisément dans le petit stade d’Andorre-la-Vieille, écrin de la sélection andorrane (4-0).

    Et de 100 pour Mbappé

    Avec une équipe largement remaniée pour ce déplacement, la sélection française n'a pas tardé à se mettre à l'abri, en dépit du froid (à peine quelques degrés au-dessus de zéro au coup d'envoi) et d'une atmosphère particulière qui a failli leur jouer des tours il y a quelques années. Aligné sur le côté gauche derrière le duo d'attaquants Antoine Griezmann-Wissam Ben Yedder, Kylian Mbappé a fait mouche sur sa première accélération (11e).

    Ce but permet au Parisien de franchir un cap : c'est son 100e en 180 matches chez les pros. Une barre symbolique qui traduit aussi sa précocité (20 ans et demi). On ignore s'il atteindra leur niveau, mais à titre de comparaison, Lionel Messi n'a atteint ce chiffre qu'à plus de 22 ans, et Cristiano Ronaldo à presque 23 ans.

    Florian Thauvin a inscrit le 3e but de la France contre Andorre sur un ciseau, le 11 juin 2019. Albert Gea/Reuters

    Le ciseau de Thauvin et la première place retrouvée

    Dominateurs, les champions du monde ont ensuite déroulé contre un adversaire trop faible pour les inquiéter. Wissam Ben Yedder, titulaire après le forfait sur blessure de Kingsley Coman, a inscrit son premier but en équipe de France sur un service de Florian Thauvin (30e). Et le même Thauvin, d'un joli ciseau bien exécuté, a assommé Andorre et éteint tout suspense (45+1e).

    En seconde période, Kurt Zouma, titulaire au sein d'une défense très remaniée avec Léo Dubois, Clément Lenglet et Ferland Mendy, a corsé l'addition de la tête après un corner (60e). Ce scénario a permis à Didier Deschamps de faire tourner un peu plus son effectif : les titulaires Tanguy Ndombele et Wissam Ben Yedder ont cédé leur place ensuite à Moussa Sissoko et Olivier Giroud, et Florian Thauvin a été remplacé à dix minutes du terme par Thomas Lemar.

    Avec cette victoire confortable, les Bleus effacent un peu leur match complétement raté contre la Turquie. Mieux, ils reprennent la première place du groupe H en profitant de la défaite des Turcs, au même moment, en déplacement en Islande (2-1). La France, les Vikings islandais et la Turquie se partagent la tête du groupe avec chacun 9 points, mais les Bleus sont devant à la différence de buts (+9 contre +7 pour la Turquie et 0 pour l'Islande). Prochains rendez-vous pour les Bleus : le 7 septembre au Stade de France de Saint-Denis contre l'Albanie pour la suite des éliminatoires.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.