GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 12 Octobre
Dimanche 13 Octobre
Lundi 14 Octobre
Mardi 15 Octobre
Aujourd'hui
Jeudi 17 Octobre
Vendredi 18 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Sports

    Tour de France 2019: Alaphilippe en jaune, Pinot à la hauteur du rendez-vous

    media Les deux Français Thibaut Pinot et Julian Alaphilippe à l'arrivée de la 8e étape du Tour de France à Saint-Étienne le 13 juillet 2019. REUTERS/Christian Hartmann

    Au terme d’une étape animée et remportée par le Belge Thomas De Gendt, le Français Julian Alaphilippe est sorti du peloton dans les derniers kilomètres pour aller récupérer le maillot jaune qu’il avait perdu deux jours plus tôt pour six petites secondes. Thibaut Pinot a pris sa roue, il réalise la bonne opération du jour en se hissant à la 3e place du classement général.

    Ce n’était pas une étape de haute montagne, et pourtant, ces 200 kilomètres entre Mâcon et Saint-Étienne étaient certainement parmi les plus durs de ce Tour de France 2019. Aucune difficulté majeure n’était au programme mais les 3 750 mètres de dénivelé positif de cette 8e étape laissaient présager une journée difficile pour tous les coureurs de la Grande Boucle.

    Celui qui a le mieux réussi à dompter cette étape vallonnée s’appelle Thomas De Gendt. Le Belge de l’équipe Lotto-Soudal a réalisé un grand numéro en allant s’imposer à Saint-Étienne au terme d’une échappée de 200 bornes entamée dès le kilomètre 0 avec trois autres coureurs. Mais la vraie leçon à tirer de ces 200 kilomètres, ce n’est pas que Thomas De Gendt fait partie des meilleurs baroudeurs du monde car on le savait déjà, mais bien qu’Alaphilippe répond toujours présent quand on l’attend et que Thibaut Pinot est dans la forme de sa vie.

    Alaphilippe allume la mèche

    Pour le premier, l’équation était simple. Avec six secondes de retard sur Giulo Ciccone, cette étape était l’occasion rêvée pour le puncheur d'aller récupérer son maillot jaune dont l’Italien l’avait dépossédé à la Planche des Belles filles deux jours plus tôt. Tout le monde l'attendait et Alaphilippe n'a pas déçu. Le second, en revanche, aurait pu tout aussi bien choisir de rester au chaud dans le peloton, mais il a finalement décidé de jouer cartes sur table, et grand bien lui en a pris.

    Comme souvent, c’est Julian Alaphilippe qui a allumé la mèche. Le coureur de l’équipe Deceunink-Quick Step a mis un coup d’accélérateur dans le final de la côte de la Jallière pour aller chercher cinq secondes de bonification. Thibaut Pinot, convaincu que son compatriote allait tenter quelque chose pour récupérer sa tunique jaune, était placé depuis le début de la monté dans sa roue et a pu suivre l’attaque du Montluçonnais.

    Pinot ne peut plus se cacher

    Les deux Français ne reviendront jamais sur un Thomas De Gendt survolté mais le peloton ne reviendra jamais sur eux non plus. Ils réalisent la bonne opération du jour. Alaphilippe récupère son maillot jaune et a désormais 23 secondes d’avance sur Ciccone. Pinot, quant à lui, a pris 15 secondes à tous les favoris à la victoire finale dans ce Tour et il se hisse à la 3e place du classement général.

    Le coureur de la Groupama-FDJ ne peut désormais plus se cacher, il fait partie des favoris pour la victoire aux Champs-Élysées et il semble dans la forme de sa vie. Il peut désormais voir venir et marquer ses concurrents à la culotte même s’il préfère ne pas se reposer sur ses acquis. Après une semaine de course, Thibaut Pinot est en tout cas dans une position idéale. « On m'aurait dit il y a une semaine que je serais troisième (à ce moment de la course), j'aurais signé tout de suite », a lancé le grimpeur à l’arrivée de l’étape. Qui sait, c’est peut-être l’année ou jamais pour le Franc-Comtois.

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.