GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 14 Septembre
Dimanche 15 Septembre
Lundi 16 Septembre
Mardi 17 Septembre
Aujourd'hui
Jeudi 19 Septembre
Vendredi 20 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Venezuela: remise en liberté du vice-président du Parlement
    Sports

    Rugby: décès du Sud-Africain Chester Williams, champion du monde 1995

    media Le Sud-Africain Chester Williams, lors de la Coupe du monde 1995. Reuters / File Photo

    L'ancien ailier Chester Williams, champion du monde de rugby à XV avec l'Afrique du Sud en 1995, est décédé ce 6 septembre 2019 à l'âge de 49 ans. La Fédération sud-africaine de rugby évoque une attaque cardiaque, survenue au Cap.

    C’est un ancien champion et un symbole qui se sont éteints, ce 6 septembre 2019 au Cap. Chester Mornay Williams avait remporté la Coupe du monde de rugby à XV en 1995. Il était le seul joueur non-blanc de l’équipe d’Afrique du Sud, sacrée à domicile. Cette situation particulière faisait de lui un trait d’union, en pleine période postapartheid.

    D’invité presque surprise à héros

    Chester Williams ne semblait pourtant pas prédestiné à être un héros de ce Mondial, organisé au pays de Nelson Mandela. Tout d’abord parce que le rugby de haut-niveau était rarement ouvert aux noirs ou aux métis comme le natif de Paarl (région du Cap). Williams a ainsi été le troisième non-blanc, seulement, à revêtir la tunique des « Springboks ».

    Il a par ailleurs fallu un concours de circonstances pour que Chester Williams prenne part à la compétition. Le titulaire sur l’aile gauche (Pieter Hendriks) avait en effet été suspendu suite à une bagarre face à des joueurs canadiens, au premier tour de la Coupe du monde. Williams, qui avait perdu sa place sur blessure avant le tournoi, avait alors été rappelé par l’entraîneur Kitch Christie pour la phase à élimination directe.

    Titularisé en quarts de finale, Chester Williams avait été le héros face au Samoa. Il avait inscrit quatre essais d’une très large victoire (42-14). Il était également sur la pelouse face à la France (19-15 en demi-finale) et lors du triomphe face à la Nouvelle-Zélande (15-12). Le réalisateur Clint Eastwood a consacré quelques scènes du film Invictus à l’impact de Williams lors de cette épopée.

    « Un vrai pionnier du rugby sud-africain »

    Ce vendredi, la fédération sud-africaine a tenu à rendre hommage à son ex-représentant. « L'annonce de la mort de Chester est dévastatrice et dure à croire, puisqu'il était encore jeune et en bonne santé apparente, a ainsi réagi son président, Mark Alexander. Chester était un vrai pionnier du rugby sud-africain et ses performances lors de la Coupe du monde 1995 resteront gravées à jamais dans les cœurs et les esprits des gens ».

    Chester Williams aura joué huit années sous les couleurs sud-africaines. Bien plus tard, il reviendra dans son livre, Une biographie de courage, sur son malaise et sa solitude au sein de l’équipe nationale, les attaques de ses coéquipiers, et les insultes des supporters. Mais aussi sur les mots blessants de la communauté noire.

    Chester Williams s’est éteint moins de deux mois après la mort de son ancien coéquipier James Small, lui aussi ailier au sein de l’équipe historique de 1995.

    Chronologie et chiffres clés
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.