GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 8 Novembre
Samedi 9 Novembre
Dimanche 10 Novembre
Lundi 11 Novembre
Aujourd'hui
Mercredi 13 Novembre
Jeudi 14 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Sports

    Rugby: Face à la Russie, le Japon débute bien sa Coupe du monde

    media Le Japonais Kotaro Matsushima lors du match d'ouverture de la Coupe du monde 2019 de rugby, ce 20 septembre à Tokyo. REUTERS/Issei Kato

    Le XV de Japon a réussi son entrée dans une Coupe du monde 2019 qu’il accueille du 20 septembre au 2 novembre. Les Japonais ont disposé de Russes volontaires mais limités (30-10), ce vendredi à Tokyo, en match d’ouverture de la compétition.

    On a vaguement cru que la Coupe du monde 2019 de rugby à XV allait débuter par une surprise. Et puis, non… Finalement, le Japon, 10e au classement des nations établi par World Rugby, est venu à bout du 20e. La Russie a pourtant fait illusion durant une période, ce 20 septembre à Tokyo, en match d’ouverture du Mondial. Les Russes ont même ouvert le score dès la 5e minute. Le trois-quart centre Cyril Golonitsky a profité d’une erreur de William Tupou pour inscrire le premier essai de ce Mondial 2019.

    Le réveil japonais

    Imprécis et fébriles, les Nippons parviennent toutefois à réduire l’écart. L’arrière Kotaro Matsushima est lancé par le trois-quart centre Timothy Lafaele (12e). Après un deuxième essai refusé par l’arbitre (35e), Matsushima score encore (39e), à l’issue d’une action quasi-identique à celle de la 12e minute.

    En deuxième période, une pénalité (44e) réussie par le demi d’ouverture Yu Tamura et un essai marqué par Pieter Labuschagne (47e) chassent les doutes. La manière dont Labuschagne a arraché le ballon des mains d’Andréi Ostrikov confirme le fait que les « Cherry Blossoms » sont enfin entrés dans leur Coupe du monde.

    Bonus offensif

    Hormis une pénalité du demi d’ouverture Yuri Kushnarev, le XV russe se montre impuissant (61e). Tamura (pénalité, 66e), Matsushima (essai, 69e) et l’arrière Rikiya Matsuda (transformation, 69e) déroulent encore.

    Le Japon l’emporte 30-10 et empoche au passage le bonus offensif grâce à ses quatre essais marqués. La grande fête de l’Ovalie, dans l’Archipel, n’a pas été gâchée par des Russes finalement à leur vrai niveau.

    Chronologie et chiffres clés
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.