GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 16 Octobre
Mercredi 17 Octobre
Jeudi 18 Octobre
Vendredi 19 Octobre
Aujourd'hui
Dimanche 21 Octobre
Lundi 22 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Législatives: le président afghan Ashraf Ghani invite la population à «sortir et voter»
    • Syrie: le groupe EI libère six des 27 otages de Soueida (OSDH)
    Talent

    Negrissim', le retour

    media

    Après trois ans d'absence, les pionniers du hip hop camerounais sont de nouveau dans la place avec Bantoo Plan Vol.1. Un disque dans lequel, le collectif revendique dans la langue de Molière le quotidien « kamer ». Pour l’occasion,  les Négrissim' sont en concert unique en France le lundi 10/12/12 à la Bellevilloise à Paris à partir de 20h30.

    Les Négrissim’ sont de retour aujourd’hui avec Bantoo Plan vol. 1, un nouvel album qui tourne une nouvelle page de l’histoire d’un groupe majeur de la scène rap africaine.

    Fondateurs d’un concept : le « hip hop de la brousse » (fusion de sons urbains et traditionnels de l'Afrique centrale), les pionniers du rap camerounais revendiquent une tchatche positive, mystique et pleine d’humour. Leurs textes font un état des lieux de la jeunesse africaine, célèbrent la vie, la spiritualité, le voyage, les rencontres… Côté sons, les Négrissim’ sont des dénicheurs de sonorités avec des samples rares.
     
    Crée en 1995 dans la cité Verte, un quartier de populaire de Yaoundé, ce collectif composé de Sadrake, Sundjah, Evindi et Boudor, se fait très vite remarquer. A l'époque les deux frères Sundjah et Evindi (Beti d’origine) se produisent dans le groupe de hip-hop nommé La Source. Sadrake (de culture Bassa) commence le hip hop à l'âge de 13 ans et fait partie du Cercle des Poètes du Cameroun.
     
    En 2000, le groupe « cartonne » au pays avec Appelle ta grand-mère ! Un disque qui reflète l’agitation de la rue, le quotidien « kamer », l’appétit des «politichiens» des policiers et de la suprématie du président Paul Biya… Mais l’envie de découvrir un horizon plus large se fait vite sentir pour ces rappeurs prolixes.

    Negrissim’ prend alors la route, en bus, en taxi-brousse… en catimini afin de rejoindre Dakar, la plaque tournante du hip-hop à l’époque. Ce « trip » mène le trio camerounais au Nigeria, au Niger, au Burkina-Faso et au Mali. Un exil qui crée des angoisses, de pâles matins d’insomnie, des nuits sans lune, mais, aussi des rencontres fortes qui développent des consciences de plus en plus affûtées. Le collectif s’offre des haltes à Ouagadougou et à Bamako, monte sur scène avec d’autres rappeurs et il participe à des festivals.
     
    Fin 2002, les membres du groupe arrivent enfin à Dakar ; c’est le terminus des illusions avec la non-parution d’un album suite à une production véreuse… Mais la cité dakaroise apporte aussi une rencontre décisive : DJ Max, dit Nomad Wizard. Ce nouveau compagnon offre de nouvelles pistes, le groupe s’internationalise et débarque en France.
     

    De résidences d’artistes en concerts, de radios en studios, les quatre « nomades » du rap enregistrent, en 2009, La vallée des rois. Un « galette » qui se vendra dans les rues de Paname à plus de 3000 exemplaires !!! Une performance dans un marché du disque physique sinistré. Grâce à un clip luxuriant réalisé pour le titre My People, le buzz s’intensifie et lui permet de tourner en boucle sur le net et sur diverses chaînes de télévision.
     

    Avec Bantoo Plan vol. 1 c’est toute la joie, le talent d’écriture, la science du beat et une belle dose de vitalité que l’on retrouve de nouveau, un vrai bonheur qui n’est pas uniquement réservé au fans de rap. Un pur disque international, conçu entre la Suède, le Cameroun, l’Italie et Paris, lieux respectifs de résidence de chacun des membres du quatuor, une réunion au sommet entre Europe et Afrique ! Avec la parution du Bantoo Plan vol. 1 en décembre 2012, édité et soutenu par RFI,  Negrissim’ reprend toute sa place dans le monde du hip-hop africain et mondial…
    (avec Eglantine Chabasseur)

    Chronologie et chiffres clés
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.