GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 24 Mai
Jeudi 25 Mai
Vendredi 26 Mai
Samedi 27 Mai
Aujourd'hui
Lundi 29 Mai
Mardi 30 Mai
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Talent

    Dee Nasty, le missionnaire du hip hop

    media "Classique" de Dee Nasty

    Le King du hip hop français fait son grand retour avec son nouvel et 7e album intitulé «Classique», qui sort le 13 novembre, et remet en selle Dee Nasty. 17 titres aux « beat » rap, funk et électro fidèles au son des années 80, sans être nostalgique. Respect !

    Le « Grand Master » est de retour avec un nouvel album titré « Classique ». Un disque de bonne facture avec des invités de marque comme Afrikaa Bambataa, Manu Dibango, Rachid Taha et Rocé. Pour cette « galette », Dee Nasty s’est voulu généreux avec 17 titres allant du hip hop à la funk en passant par l’électro. Fidèle au son des années 80, le Dj a tout de même su traverser les époques et semble aujourd’hui inaltérable. Parmi les perles de ce cd, le titre « Vazy » est bien à l’image du personnage. Jouant l’autodérision, l’artiste s’est sans nul doute inspiré de la célèbre chanson « Le Freak » et son fameux refrain « le Freak s’est chic » enregistrée en 1978 par le groupe disco funk Chic. Né en 1960 sous le patronyme Bigeault, l’homme est considéré comme le pionnier du hip hop en France dans les années 80. Arrivant des Etats-Unis, il a réussi à transmettre ce mouvement culturel né dix ans plutôt outre-Atlantique. C’est une légende urbaine baptisée le « Zulu King of France ».

    Véritable missionnaire de la culture hip hop, Dee Nasty a fait beaucoup de chemin depuis la sortie de son 1er album en 1984 « Paname City Rappin’ » aujourd’hui introuvable. Ses soirées ou il mix derrière ses platines jusqu’au petit matin ont forgés sa réputation. Sans parler de son émission « Deenastyle » sur radio Nova qu’il anime de 1987 à 1989 devenu une référence en matière de découvertes. C’est à cette époque qu’émergent des grands noms de la scène rap française tels que MC Solaar, NTM et Assassin. Le mixeur invétéré s’illustre également avec de belles collaborations : les Rita Mitsouko, Cheb Khaled, les percussionnistes du Buena Vista Social Club, Maceo Parker…

    Loin du gangsta rap US, Dee Nasty, à 54 ans, conserve les valeurs d’origine du hip hop avec respect. Avec « Classique » dont la sortie est annoncée pour septembre 2015 avec une édition inédite en vinyle, le King des platines revient en force dans les bacs pour le plus grand plaisir de ses nombreux fans.
     

    Découvrez en exclusivité "Pour même pas un billet" feat Rocé

    Et son clip "VAZY"

    "Vazy" extrait de "Classique"

    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.