GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 24 Septembre
Dimanche 25 Septembre
Lundi 26 Septembre
Mardi 27 Septembre
Aujourd'hui
Jeudi 29 Septembre
Vendredi 30 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Talent

    Le Sahara électrique de Kel Assouf

    media "Tikounen" de Kel Assouf F.Pennewaert

    Malgré leurs dix ans d’exil en Europe, les Touaregs Kel Assouf n’ont pas oublié leur Sahara natal. Avec la sortie d’un deuxième album nommé «Tikounen» qui signifie «l’étonnement» en langue tamasheq, la formation nigérienne réaffirme son identité nomade sur fond de guitare on ne peut plus rock. Le groupe en concert à Paris sur la scène du New Morning le 3 juin.

    Le nomadisme musical touareg continue son bonhomme de chemin. Tranquillement mais surement, tel un dromadaire dans le désert, le rock des sables confirme sa maturité avec Kel Assouf. Groupe exilé à Bruxelles qui signifie «ceux de la nostalgie», ou encore «fils de l’éternité» en Tamasheq (la langue Touareg), il revient avec un second album. Intitulé Tikounen («l’étonnement»), ce disque exprime la stupéfaction, la perplexité que suscite un monde où guerres, injustices et pollution se déchaînent. Parmi les douze titres, Toumast («Identité») est sans nul doute la chanson qui incarne le plus les «hommes bleus». Europa soulève la question de l’exil construit depuis dix ans tout en rêvant du Ténéré. Avec un pied dans le désert et l'autre dans la jungle urbaine occidentale, Kef Assouf revendique un son puissant : riffs de guitare inspirés des Led Zeppelin, batterie indolente, basse profonde… Un «arsenal» sonore plus rock & roll que musiques du monde qui permet enfin de décloisonner les styles. Ce répertoire « musclé » atteint la grâce avec l’apport de la voix féminine de Toulou Kiki. Cette nouvelle recrue n’est autre que l’égérie du film Timbuktu du réalisateur franco-mauritanien Abderrahmane Sissako qui a été primé au Festival de Cannes en 2014. De l’écran à la scène, l’actrice réussit à merveille sa reconversion avec notamment ses célèbres youyous embrasés.

    Anana Harouna, Toulou Kiki Bilal & Mathieu Mirol Steven Hendrix

    Fondé en 2006 dans la capitale belge par Anana Harouna -chanteur leader-, Kel Assouf s’est d’abord frotté aux musiques afrobeat, reggae et funk sur son premier album Tin Hinane paru en 2010. Mais l’appel du Sahara était trop fort pour l’artiste nigérien né à Agadez. A l’âge de 12 ans, l’adolescent part avec sa famille en Libye pour raisons politiques, puis effectue une formation militaire. A 17 ans, il s’engage dans la première rébellion touareg des années 90. Cette rébellion livrée par les jeunes Touaregs contre les Etats du Mali et du Niger afin de récupérer le droit au respect des populations nomades dans cette région de l’Azawad (territoire situé dans le nord du Mali recouvrant des zones sahéliennes). Par la suite, il voit un moyen pacifiste de dénoncer les injustices dont son peuple est victime: la musique. Comme d’autres groupes tels que Tinariwen ou Toumast, Kel Assouf trouve une autre arme : la guitare.

    Produit par le musicien tunisien Sofyann Ben Youssef, Tikounen apporte un souffle nouveau à Kel Assouf en créant un son tradi-moderne, voire hyper moderne, encore plus en marge des productions musicales touaregs actuelles. Les rythmes africains de transe joués par des musiciens rock nous entraînent sur la piste des clubs, quelque part entre Londres et Niamey. Une véritable machine à groove!
     

    Tikounen un album IglooRecords/ RFI Talent - Sortie en France le 4 mars
    En concert à Paris le 3 juin au New Morning !
    Toutes les dates sur le site du label.

    Site de Kel Assouf / Page Facebook / Compte Twitter / Chaîne Youtube

    Teaser de l'album "Tikounen" de kel Assouf

     

     

    Chronologie et chiffres clés
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.