GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 13 Août
Mercredi 14 Août
Jeudi 15 Août
Vendredi 16 Août
Aujourd'hui
Dimanche 18 Août
Lundi 19 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Technologies

    L'Iran lance son propre service de messagerie «sécurisé» et «indépendant»

    media Le gouvernement iranien prévoit 100 millions d'inscriptions sur sa boîte mail officielle dans tout le pays. AFP/BEHROUZ MEHRI

    Le ministère de l'Information et la Communication iranien a lancé « Mail.post.ir », un nouveau service de messagerie destinée exclusivement aux citoyens du pays et contrôlé par les autorités. Cette nouvelle interface vient compléter le dispositif Internet développé par l’Iran depuis dix ans: un réseau interne entièrement contrôlé par les autorités et indépendent de la toile mondiale.

    Gmail, Yahoo mail, ou encore Outlook, deviendront-ils un jour obsolètes en Iran ? C'est ce que souhaite en tout cas le ministre de l'Information et la Communication, Mohammed Hassan Nami, avec la création d'une boîte mail indépendante du réseau global, du World Wide Web, pour que les citoyens puissent communiquer « en toute sécurité ».

    Une nouvelle adresse mail sera donc attribuée à tous les Iraniens. Mais d'abord, il faudra montrer « patte blanche numérique » et se soumettre à une identification rigoureuse : lors de l'inscription chaque citoyen doit préciser son nom, son prénom, son numéro de carte d’identité, son code postal et bien d’autres informations.

    Les autorités iraniennes indiquent que les communications électroniques entre les pouvoirs publics et les usagers se feront prochainement sur ce système. Elles incitent déjà les internautes iraniens à ne plus utiliser pour leur correspondance Gmail, Yahoo Mail ou autre, sans toutefois préciser si leurs accès seront bridés avec l’arrivée de la future messagerie officielle. Le gouvernement estime que quelque 100 millions d’utilisateurs pourraient utiliser le nouveau service mail, qui sera proposé en persan, en anglais, en français et en arabe. Techniquement, chaque compte bénéficie d'une capacité de 50 Mo, pouvant être étendue à 2 Go.

    Internet remplacé par un intranet « propre »

    Entièrement gratuit, ce service s'inscrit dans la continuité d'un projet développé par l'Iran depuis dix ans. Le régime du pays accuse régulièrement Internet, et les réseaux sociaux en particulier, d'être des instruments de propagande à la solde des puissances occidentales. Il a donc mis en place un « Web propre » qui prend la forme d'un réseau interne, fait par et pour les Iraniens, et complètement indépendant de la toile mondiale.

    Le projet, que les spécialistes nomment le « FilterNet », se veut une alternative libre d'influence étrangère sur ses utilisateurs. En effet, l'Iran compte environ 42 millions d'internautes, soit 52% de sa population. Rayna Stamboliyska est chargée de mesurer l'impact du développement d’Internet sur les personnes et les nations sur le site Web Index de la Fondation World Wide Web. Pour elle, un Net 100% filtré est irréalisable : « Même si l'Iran a investi beaucoup d'efforts pour s'isoler techniquement du monde, le pays dépend toujours d'entreprises chinoises telle que Huawei. Isoler le pays tout en dépendant d'entreprises externes, c'est contradictoire. »

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.