GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 16 Juin
Lundi 17 Juin
Mardi 18 Juin
Mercredi 19 Juin
Aujourd'hui
Vendredi 21 Juin
Samedi 22 Juin
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Le Mexique ratifie le nouveau traité de libre-échange avec les États-Unis et le Canada (officiel)
    Amériques

    JMJ au Brésil: changement de programme à cause de la pluie

    media Aux JMJ au Brésil, le temps a décidé de ne pas y mettre du sien. REUTERS/Ricardo Moraes

    Changement de programme de dernière minute à Rio de Janeiro, qui accueille les Journées mondiales de la jeunesse, auxquelles participe le pape François. En raison des pluies diluviennes qui se sont abattues sur la ville ces derniers jours, le lieu où devait être célébrées la veillée du samedi soir et la messe du dimanche est inondé. Tout aura finalement lieu sur la plage de Copacabana. Un défi logistique.

    Avec notre correspondant à Rio de Janeiro, François Cardona

    La terre battue s’est transformée en boue. A certains endroits, les ouvriers ont de l’eau jusqu’aux mollets. Le site est inondé. Impraticable. Situé à une quarantaine de kilomètres de Rio de Janeiro, le campus Fidei, à Guaratiba, était pourtant prêt à recevoir plus d’un million et demi de pèlerins tout le week-end.

    Avec son immense scène, sa croix haute de plus de trente mètres de haut, ses milliers de toilettes, ses réfectoires et son hôpital de campagne… depuis deux mois, des centaines d’ouvriers travaillaient à sa construction.

    Mais le site, grand comme plus de cent cinquante terrains de football, était en terre battue. Il n’a pas résisté aux pluies tropicales pourtant prévisibles durant l’hiver, ici, dans l’hémisphère sud.

    Le Vatican a donc décidé de transférer l’événement sur la plage de Copacabana où rien n’est pour le moment organisé pour loger et nourrir les jeunes pèlerins. Le comité organisateur leur demande donc de ne pas rester dormir sur le sable samedi soir, après la veillée en présence du pape, comme cela était prévu sur le Campus Fidei, mais de rentrer chez eux. Ils seront ensuite invités à revenir à Copacabana dimanche matin pour assister à la messe d’envoi, célébrée par le pape, en présence de plusieurs chefs d’Etats latino-américains.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.