GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 20 Août
Mercredi 21 Août
Jeudi 22 Août
Vendredi 23 Août
Aujourd'hui
Dimanche 25 Août
Lundi 26 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • L'Espagne opposée à un blocage de l'accord UE-Mercosur (présidence)
    • Guerre commerciale États-Unis/Chine: Johnson «très inquiet», «ce n'est pas une manière de faire»
    • L'Union doit «laisser tomber» le filet de sécurité irlandais pour éviter un Brexit sans accord (Boris Johnson)
    Technologies

    Facebook, Twitter et Google devant la justice française

    media L'association de défense des consommateurs a relancé sa campagne de mobilisation des internautes © Capture d'écran/ UFC-Que Choisir

    L’association française de protection des consommateurs UFC-Que Choisir assigne en justice les principaux réseaux sociaux, Twitter, Facebook et Google. Le but: les contraindre à être plus transparents sur l'utilisation des données personnelles des internautes et dénoncer des conditions générales d'utilisation « abusives ».

    Opacité des conditions d'utilisation, exonération de responsabilité, collecte et diffusion massive de données personnelles : pour l'association française de défense des consommateurs UFC-Que Choisir, ces trois fléaux empoisonnent la vie des internautes. Après avoir mis en demeure les trois géants du Net, en juin dernier, de modifier leurs conditions d'utilisations, l'association a décidé d'assigner en justice Facebook, Twitter et Google, faute de résultats. 

    → A relire: Ces petits qui s'attaquent aux géants du Net

    Selon un récent sondage de l'institut CSA, plus de huit Français sur dix se disent préoccupés par la protection de leurs données personnelles. Des inquiétudes accentuées par l'impression que la situation s'est détériorée au cours des dernières années : de plus en plus d'internautes se déclarent incapables d'effacer les informations les concernant sur le Web.

    Clauses abusives

    Selon Amal Taleb, juriste spécialisée chez UFC-Que Choisir, cette méconnaissance du fonctionnement des réseaux sociaux est largement exploitée par Google, Facebook et Twitter pour abuser les internautes dès leur inscription. Les exemples de clauses abusives ne manquent pas, à l'instar de la clause dite « de licence » utilisée par plusieurs réseaux sociaux.

    Dans ses conditions d'utilisation, Facebook rappelle que « Si vous publiez un commentaire sur une Page, il peut être utilisé par le propriétaire de la page en dehors de Faceboo, et tout le monde peut le voir ». Certains messages d'utilisateurs apparaissent déjà dans des encarts publicitaires. Le site de microblogging Twitter affiche, lui, clairement la couleur: « Vous accordez une autorisation mondiale, non-exclusive, gratuite pour l'utilisation de votre contenu ». Des clauses considérées comme « abusives » et « illicites » par l'UFC-Que Choisir. 

    Mobilisation des internautes

    Face à ces abus manifestes, l'association souhaite sensibiliser et mobiliser les internautes. En diffusant une pétition en ligne, intitulée « Je garde la main sur mes données », UFC-Que Choisir tente également de presser la Commission européenne à légiférer sur la protection des données personnelles. « Promise pour le printemps 2014, la nouvelle législation européenne, qui devait rationaliser et homogénéiser les pratiques, tarde à être adoptée », déplore l'association dans un communiqué. 

    Pour toucher plus largement les consommateurs, la campagne de l'UFC-Que Choisir s'accompagne de vidéos virales et de petits jeux en ligne intitulés «Sur les réseaux sociaux, vous êtes vite à poil ». Reste à savoir si l'action menée devant la justice française donnera gain de cause à l'association. 

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.