GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 19 Juillet
Samedi 20 Juillet
Dimanche 21 Juillet
Lundi 22 Juillet
Aujourd'hui
Mercredi 24 Juillet
Jeudi 25 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Technologies

    Slingshot, un nouveau souffle pour Facebook ?

    media L'application Slingshot avait été mise par erreur sur l'Apple Store, il y a une semaine. REUTERS/Dado Ruvic/Files

    Une semaine après avoir été dévoilée par erreur, l’application Slingshot a été officiellement lancée par Facebook, ce mardi 17 juin. Présentée comme une concurrente de Snapchat, cette nouvelle application marque une étape de plus dans la conquête du mobile affichée par Facebook.

    Facebook ne s'avoue pas vaincu. Après l'échec de Poke, une application mobile au succès limité, et le refus catégorique de Snapchat à sa proposition de rachat, l'entreprise de Mark Zuckerberg lance un nouvel assaut pour tenter de concurrencer son rival. Pour reconquérir un public jeune qu'elle peine à retenir et développer toujours plus sa présence sur mobile, le réseau social a officiellement lancé, ce mardi 17 juin, Slingshot, une nouvelle application mobile de partage de photos et de vidéos éphémères.

    Découvrez l'application Slingshot en vidéo

    A défaut d'avoir pu neutraliser son concurrent, Facebook s'en inspire : à l'image de Snapchat, les contenus envoyés par les internautes s'autodétruisent après avoir été visionnés. La seule différence réside dans le fait que les clichés ne pourront être découverts par les utilisateurs que s'ils partagent à leur tour photos et vidéos.

    Facebook étend son empire mobile

    Sur le site Sling.me, les créateurs de Slingshot expliquent avoir placé l'interaction entre utilisateurs au coeur de son application.  « Les photos et vidéos qui ne sont pas éternelles permettent de partager des contenus plus expressifs, bruts et spontanés », y écrivent-ils. 

    Cette nouvelle venue marque également une étape supplémentaire dans la stratégie mobile de Facebook. En avril 2012, le réseau social avait racheté Instagram, réseau de partage de photos pour smartphones parmi les plus populaires au monde, pour un milliard de dollars. Une offensive suivie par l'acquisition, pour 19 milliards de dollars, de la messagerie instantanée WhatsApp.

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.