GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 13 Novembre
Jeudi 14 Novembre
Vendredi 15 Novembre
Samedi 16 Novembre
Aujourd'hui
Lundi 18 Novembre
Mardi 19 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    • Sri Lanka: Rajapakse a été élu président avec 52,25% des voix (résultats officiels)
    • Iran: quarante arrestations lors de manifestations à Yazd contre la hausse du prix de l'essence (agence)
    • Hong Kong: un policier a été blessé à la jambe par une flèche tirée par un manifestant (forces de l'ordre)
    Technologies

    La sécurité au Sahel au menu de la visite d'Idriss Déby en Algérie

    media Le président tchadien, Idriss Déby Itno, doit s'entretenir avec Abdelaziz Bouteflika à Alger. AFP PHOTO / STR

    Le chef de l'Etat tchadien est en visite de travail en Algérie. Arrivé hier à Alger à la tête d’une importante délégation, Idriss Déby s’entretiendra avec son homologue Abdelaziz Bouteflika ainsi que plusieurs officiels algériens. Au programme des discussions : la coopération bilatérale, mais surtout la lutte contre le terrorisme au Sahel.

    La visite de trois jours qu’effectue le président tchadien en Algérie s’inscrit dans le cadre de la coopération bilatérale. Elle fait suite à la commission mixte Tchad-Algérie qui a eu lieu en mars dernier. On devra donc logiquement parler échange économique, diplomatie, mais surtout sécurité.

    Le Tchad et l’Algérie sont engagés au Mali dans la guerre contre le terrorisme qui s’est étendu à tout le Sahara et au Sahel à cause de la situation en Libye, plus précisément dans le sud libyen. Depuis la chute de Mouammar Khadafi, cette région est devenue un sanctuaire de terroristes et de trafiquants. Mis en difficultés au nord du Mali et du Niger, ils utilisent la passe de Salvator, un bout de territoire entre le Niger et l’Algérie pour se réfugier en Libye. Il faudra verrouiller ce passage, mais aussi renforcer les échanges sur la Libye.

    Toutes les options restent possibles, indique une source diplomatique. Une médiation africaine initiée par l’Algérie pour résoudre la crise politique en Libye, davantage de coopération sur le plan militaire, ce qui entraînera l’Algérie à rejoindre les cinq pays du Sahel dont le Tchad, qui ont appelé il y a quelques jours à une intervention internationale pour « neutraliser les groupes armés dans la région ».

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.