GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Samedi 14 Septembre
Dimanche 15 Septembre
Lundi 16 Septembre
Mardi 17 Septembre
Aujourd'hui
Jeudi 19 Septembre
Vendredi 20 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Technologies

    Inde: une publicité lesbienne devient virale

    media Capture d'écran de la vidéo The Visit, vue plus de deux millions de fois. ® YouTube

    C’est une première en Inde, et c’est signé Ogilvy and Mather Bangalore. L’agence a réalisé la première publicité lesbienne du pays, pour la marque de vêtement Mynthra. La vidéo s’appelle The Visit, et est devenue virale en quelques jours. Les 3 minutes ont été vues plus de 2 millions de fois en moins de 10 jours.

    La force de cette vidéo, c’est sa simplicité, car a priori rien d’exceptionnel ne s’y passe. On voit un couple qui se prépare, en attendant la visite des beaux-parents. La présentation officielle en quelque sorte. Sauf que ce couple, c’est deux femmes. La publicité indienne est la première à mettre en scène un couple lesbien.

    « Je suis sûre de nous »

    L’une se réveille, l’autre se maquille. Elles se parlent, se regardent tendrement. L’une va se doucher après avoir conseillé l’autre sur les boucles d’oreilles qui lui vont le mieux. Une douce tension plane dans l’air. Le moment crucial de la présentation aux parents les rend nerveuses.

    « - Tu es sûre de ça ?
    Je suis sûre de nous. Et je ne veux plus le cacher.
    »
    Elles se serrent amoureusement dans leurs bras.

    C’est avec un naturel presque déconcertant que cette publicité traite le thème de l’homosexualité féminine. Une question qui est pourtant taboue en Inde et donc invisible des écrans. C'est d'ailleurs pour cela que les annonceurs ont préféré la diffuser sur internet, afin de toucher un public plus moderne et ouvert d'esprit. Une opération qui semble réussie.

    Prison à vie pour relation « contre nature »

    Plus de 2 millions d'internautes ont visionné cette publicité. Les médias ont relancé ce débat de société. Car dans la réalité, la loi est sévère : ces couples homosexuels peuvent être condamnés à la prison à vie pour relation « contre nature », selon la formulation d'un article du Code pénal indien, rédigé il y a 150 ans, sous la colonie britannique. Dans les faits, les poursuites sont rares, mais offrent aux policiers un moyen de pression pour harceler ces couples. Cette situation empêche une normalisation de ces amours homosexuels.

    Le début de la tolérance ?

    The Visit a brisé le silence. La vidéo offre une vitrine aux couples lesbiens en Inde, dans laquelle ils peuvent (enfin) se reconnaître. Elle marque le début de la tolérance d’une sexualité « alternative ». Les mouvements pro LGBT en Inde espèrent que la viralité de cette vidéo aura une influence positive sur la façon dont est vue l’homosexualité dans ce pays encore considéré comme socialement conservateur.

    L’homosexualité est hors la loi en Inde, et la réaction de ces millions d’internautes ne reflète pas l’attitude qu’a la majorité des Indiens envers les gays. Mais cela prouve que certaines franges de la société, qui jouent aussi un rôle important, sont prêtes à faire changer les mentalités. Cette publicité est le signe d’un changement social, et de choses qui bougent.

    Chronologie et chiffres clés
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.