GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 24 Août
Jeudi 25 Août
Vendredi 26 Août
Samedi 27 Août
Aujourd'hui
Lundi 29 Août
Mardi 30 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Technologies

    Apple, les nouveaux contours d’une diplomatie marchande

    media Un stylet Apple pour mieux utiliser son iPad pro? Les temps changent... ® Apple.fr

    Tim Cook a présenté, mercredi 9 septembre à San Francisco, la future gamme de produits Apple. Montres, téléphones, tablettes, boitiers pour la télévision : il n’était vraiment pas seul sur scène. La présence de Microsoft a fait grincer quelques dents. La diplomatie du monde marchand des nouvelles technologies évolue au rythme des changements de dimension des marchés à conquérir.

    Apple a surpris, mercredi soir lors de son keynote, notamment par la présence de « concurrents » sur scène. Ainsi, le PDG d’Apple, Tim Cook, a décrit les mérites de la productivité de Microsoft : « Qui en sait plus sur la productivité que Microsoft ? » Et de laisser un responsable de la société fondée par Bill Gates vanter la compatibilité de la nouvelle tablette iPad Pro avec la suite logicielle Office 365. Pour Apple, il s’agit surtout d’embarquer l’incontournable Microsoft dans son nouvel iPad. Cette tablette iPad pro qui est plus grande va certainement représenter un nouveau défi dans les usages et réserve d’ores et déjà des surprises de la part d’Apple.

    « On dirait une parade de rivaux conquis venant faire allégeance »

    En 2007, Steve Jobs avouait sa détestation des stylets. En 2015, Apple suggère l’utilisation d’un stylet en plus d’un clavier amovible digne d’une tablette Surface de chez Microsoft. « On dirait une parade de rivaux conquis venant faire allégeance », grinçait le chroniqueur high tech Walt Mossberg, qui commentait l'événement en direct pour le site d'informations Re/Code. Tout cela bien évidemment pour mieux vendre des tablettes iPad qui se présentent comme étant aussi performantes que des ordinateurs. Et c’est aussi la firme Adobe qui, pourtant bannie par Apple avec son mode de visionnage Flash, s’est retrouvée sur scène pour présenter ses applications dédiées à l’iPad comme Photoshop fix.

    « Nous avons besoin d'une nouvelle fondation pour la télévision »

    La montre Apple connait un succès mitigé, certes, mais c’est définitivement le monde du luxe qui est en ligne de mire d’Apple au moment d'annoncer un partenariat avec le maroquinier français Hermès. Dans le quasi même ordre d’idée, durant la présentation de l’Apple TV (très attendue), c’est une démonstration de shopping en ligne qui a été effectuée. Mashable, qui livebloguait l’événement, s’amusait de voir ce côté commerçant de plus en plus présent, du moins évident maintenant.

    L’Apple TV était attendue par les experts, car selon Tim Cook, « nous avons besoin d'une nouvelle fondation pour la télévision ». Il a ainsi évoqué une « vision » d'Apple pour l'avenir de la télévision, qui passera selon lui par « les applications », comme celles utilisées déjà sur les smartphones et les tablettes. Mais aussi de jeux vidéos, d’une télécommande proche de celle de la Wii… Ce qui en fait sourire certains car Apple réinvestit des domaines qu’auparavant elle traitait avec dédain.

    L’iPhone 6s : « Les téléphones les plus avancés au monde »

    Il demeure que l’iPhone reste LE succès phénoménal avec près de 60 % du chiffre d’affaires de la firme. Business Insider explique ainsi que le seul revenu obtenu à partir des ventes de l’iPhone est plus élevé que n’importe quelle compagnie Tech (des chiffres vertigineux à voir plus bas). Comment prolonger un tel succès ? C’est un patron d’Apple tout sourire d’annoncer l’iPhone 6s, « les téléphones les plus avancés au monde ». Alors, pour ces nouveaux bijoux, Tim Cook parle de vidéo 4k, de capteur à 12 millions de pixels, d’écran tactile réagissant à une pression 3D Touch, d’effets cinemagraph, d’une nouvelle couleur rose…

    C’est un univers, quasi un service en soi qu’Apple propose de plus en plus avec cette année un nouveau système d’abonnement annuel associé à des tarifs de stockage révisés. Le fan Apple est devenu un consommateur dont la marque à la pomme s’acharne à combler l’appétit. Il restera toujours les grincheux, explique Kevin Landis à l’AFP : « Les gens adorent détester les annonces d'Apple: les attentes sont tellement élevées qu'elle est incapable d'y répondre. »

     

    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.