GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 21 Septembre
Jeudi 22 Septembre
Vendredi 23 Septembre
Samedi 24 Septembre
Aujourd'hui
Lundi 26 Septembre
Mardi 27 Septembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Technologies

    «Hack Academy»: des clips pour sensibiliser au piratage sur Internet

    media Quatre clips utilisant les codes de la téléréalité, pour sensibiliser au piratage. Jenny montre, par exemple, comment elle parvient à subtiliser des mots de passe. Capture d'écran du site de la « Hack Academy »

    Rien ni personne n’échappe à la voracité des hackers (ou pirates informatiques) sur Internet. C’est pourquoi le Club informatique des grandes entreprises françaises (Cigref) présente une série de quatre clips courts à vocation pédagogique contre le piratage. Une façon de sensibiliser à la sécurité informatique, pour qu’elle soit l’affaire de tous.

    Les quatre vidéos de la « Hack Academy » diffusées par le Cigref sur Internet montrent qu’il n’y a rien de plus facile que de se faire pirater. Jean-Paul Mazoyer, président du cercle cybersécurité du Cigref, explique que le club a souhaité utiliser « les codes de communication de la téléréalité [afin] d’alerter sur les gestes qu’il faut adopter sur Internet ».

    Exemple avec Jenny, candidate de cette académie imaginaire qui, avec un fort accent québécois, explique comment elle parvient à subtiliser les mots de passe des adresses électroniques de particuliers. Elle commence par tester les mots de passe « les plus utilisés, comme 12345 », ou tape le nom de l’animal de compagnie de la personne. Ceux qui n’ont pas assez protégé leur mot de passe se retrouvent facilement hackés. « Maintenant que j’ai accès à votre boite mail, je peux réinitialiser vos codes bancaires et vous piquer de l’argent en masse », avertit-elle.

    Jean-Paul Mazoyer explique l’objectif de la « Hack Academy » : « Par ces quatre films réunis dans un site internet, on a voulu mettre quatre techniques usuelles de hacking à destination des particuliers. En gros, le vol de mot de passe, les sites qui ne sont pas sécurisés quand on met son numéro de carte bancaire et les faux mails que l’on reçoit en vous demandant de mettre à jour vos coordonnées bancaire [ou hameçonnage]. »

    Les pirates coûtent 551 000 dollars aux grandes entreprises

    Cet appel à la vigilance s’inscrit dans le cadre du Mois européen de la cybersécurité qui se tient depuis début octobre. Organisée par l’Agence européenne chargée de la sécurité des réseaux et de l’information, l’initiative se concrétise par des messages de prévention. Ceux-ci sont principalement destinés aux salariés et aux usagers du Web dans les entreprises.

    Selon l’enquête mondiale réalisée début 2015 par l’éditeur de solutions de sécurité Kaspersky Lab auprès de 5 500 sociétés, rien ni personne n’échappe à la voracité des flibustiers du Net. Réparer les dégâts de leur passage coûterait en moyenne 551 000 dollars aux grandes entreprises et environ 38 000 dollars aux PME.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.