GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 16 Juillet
Mercredi 17 Juillet
Jeudi 18 Juillet
Vendredi 19 Juillet
Aujourd'hui
Dimanche 21 Juillet
Lundi 22 Juillet
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Technologies

    Mark Zuckerberg va léguer 99% de ses actions Facebook à sa fondation

    media Mark Zuckerberg, sa femme Priscilla Chan et leur premier enfant, dans une image diffusée par la famille le 1er décembre 2015. REUTERS/Courtesy

    De papa à philanthrope. C’est la trajectoire que semble se donner Mark Zuckerberg. Le patron et fondateur de Facebook et son épouse ont annoncé mardi la naissance de leur premier enfant, Maxima, et le don, à terme, de la quasi totalité de leurs actions à leur nouvelle fondation.

    Son tout nouveau rôle de papa semble donner des élans de générosité au patron de Facebook. Dans une « Lettre à notre fille Max » mise en ligne sur Facebook, le couple annonce le lancement de leur fondation caritative, la Chan Zuckerberg Initiative.

    « Nous léguerons 99 % de nos actions Facebook, représentant actuellement une valeur de 45 milliards de dollars, au cours de nos vies pour faire avancer cette mission », écrivent les parents.

    « Alors que tu marques le début de la prochaine génération de la famille Chan Zuckerberg, nous lançons également la Chan Zuckerberg Initiative pour rassembler des gens du monde entier afin d'avancer et de promouvoir l'égalité pour les enfants de la prochaine génération », poursuivent-ils.

    Mark Zuckerberg affirme aussi dans ce message son souhait de rester le PDG de Facebook « encore de nombreuses années » mais s’alarme aussi de l’état actuel du monde. Il donnera ainsi « ou redirigera pratiquement toutes ses actions Facebook ou les recettes après impôts provenant de la vente d'actions, afin de faire avancer le potentiel humain et de promouvoir l'égalité ». C'est ce qu'écrit aussi Facebook dans un communiqué envoyé au gendarme boursier américain, la SEC.

    « Une petite contribution »

    Le couple souhaite « se concentrer » dans un premier temps, sur « l'apprentissage personnalisé, éradiquer des maladies, connecter les gens entre eux et construire des sociétés fortes », poursuivent les Zuckerberg Chan, dans leur lettre, reconnaissant qu’il s’agit là « d’une petite contribution comparée à toutes les ressources et aux talents de ceux qui travaillent déjà sur ces questions ».

    Ainsi l’action du couple s’inscrit-elle dans la lignée de celles entreprises par Bill et Melinda Gates et de leur fondation du même nom. Mark Zuckerberg n’a d’ailleurs jamais fait mystère de son admiration pour l’ancien patron et fondateur de Microsoft.

    Lancée en 1994 par Bill Gates, l'homme le plus riche du monde selon le classement du magazine Forbes (79,9 milliards de dollars), la Fondation Bill & Melinda Gates s'investit dans la santé et le développement dans les pays pauvres, et dans l'éducation aux Etats-Unis. Elle est devenue un géant caritatif en 2006, quand leur ami, le milliardaire Warren Buffett, troisième homme le plus riche en 2015 (64,1 milliards), avait promis de lui donner l'essentiel de sa fortune.

    (Avec AFP)

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.