GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 27 Juillet
Jeudi 28 Juillet
Vendredi 29 Juillet
Samedi 30 Juillet
Aujourd'hui
Lundi 1 Août
Mardi 2 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Technologies

    La communication virtuelle, nouvel espace de conquête pour la NASA

    media Début décembre, la Nasa a publié une nouvelle série de clichés détaillés de la planète Pluton, dévoilant la planète naine en haute résolution et offrant aux chercheurs des résultats d'observation inédits. Nasa.gov

    Le dernier gadget conçu par l'Agence spatiale américaine s'appelle «Spot The Station». Il s'agit d'un site internet qui permet de savoir quand et à quelle heure lever la tête pour voir la Station spatiale internationale passer au dessus de chez soi. Et il fait partie des nombreuses expérimentations interactives mises en place par la Nasa sur le web.

    Une photo publiée par NASA (@nasa) le

    Les astronautes de la NASA sont les superstars d'internet. Sur les réseaux Twitter ou Instagram, ils publient tous les jours des photos de la Terre vue de l'espace à leurs millions d’abonnés. Et on l’a bien vu, ce qui marche sur internet ce sont les images. Elles sont d'ailleurs devenues une part intégrante de l’ADN de la NASA. 

    « Quand les sondes Vikings se sont posées sur Mars [en 1976, NDLR], il fallait que ce soit en couleurs. Il y avait des gens qui les retraitaient pour qu’elles soient belles, pour qu’elles soient jolies, pour que ce soit compréhensible. Il y a même des gens au Congrès qui avaient un peu râlé parce que le premier pas d’Armstrong sur la lune était filmé en noir et blanc. Donc dès la mission Apollo 12 on a vu une caméra couleur. Là, par exemple, il y a une sonde qui est en route vers Jupiter. Cette sonde doit faire tout un tas de mesures, mais elle emporte quand même une caméra », explique Philippe Hénarejos, rédacteur en chef de la revue Ciel et Espace.

    Les photos inédites de la NASA largement partagées sur les réseaux sociaux

    Car quoi de mieux en effet qu’une bonne photo, une belle vidéo, qui fait le tour du monde sur les réseaux sociaux pour prouver le rayonnement de l’industrie spatiale américaine ? Les images qu'elle produit abondamment permettent surtout à la NASA d'arriver à convaincre le Congrès américain de financer ses nouvelles missions. Et ça a l'air d'avoir porté ses fruits ! Après 10 ans de baisse, le budget de la NASA pourrait cette année augmenter. Pour 2016, le Congrès pourrait voter un budget pour l'instant fixé à un peu plus de 19 milliards de dollars, alors que l'agence spatiale américaine en avait demandé 500 millions de moins. Comme quoi l'engouement des contribuables américains paie. Et cet engouement est dû en partie à la stratégie de communication très interactive de la NASA. La participation des internautes est constamment sollicitée, comme l'explique Philippe Hénarejos : «En leur disant : 'vous allez pouvoir choisir le nom du petit robot qui va aller se balader sur Mars'. Il y a effectivement un concours qui est organisé. Les gens vont pouvoir choisir quelle région de la planète Jupiter, la caméra -qui n’est pas là à but scientifique- va pouvoir pointer. C’est-à-dire que c’est vraiment une caméra grand public ».

    Grâce à ses méthodes participatives, la NASA espère à plus long terme susciter des vocations parce qu'elle a besoin de renouveler le vivier de chercheurs et d’ingénieurs américains, face à une concurrence internationale accrue. La communication numérique pour la NASA, c'est donc presque aussi sérieux que l’exploration spatiale !

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.