GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Vendredi 18 Octobre
Samedi 19 Octobre
Dimanche 20 Octobre
Lundi 21 Octobre
Aujourd'hui
Mercredi 23 Octobre
Jeudi 24 Octobre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Technologies

    «Pokémon Go»: quand les joueurs se mettent en danger pour tous les attraper

    media Un adepte du jeu Pokémon Go déguisé en l'une des créatures de Nintendo à San Salvador, le 23 juillet 2016. REUTERS/Jose Cabezas

    Pokémon Go, véritable application phénomène, compte déjà des millions d’utilisateurs en Amérique du Nord, au Japon et en France, où il est disponible en téléchargement depuis ce dimanche 24 juillet. La Pokémon-mania rend accro les fans du monde entier, qui prennent tous les risques pour attraper Pikachu et consorts.

    Après avoir chassé ces monstres de poche sur leurs consoles, les joueurs peuvent désormais les capturer sur leurs smartphones grâce à la réalité augmentée, une technologie qui fait apparaître des éléments virtuels dans le monde réel.

    Traverser la rue sans regarder, jouer au volant de sa voiture ou de son deux-roues : la Pokémon-mania rend accro les fans du monde entier, qui prennent tous les risques pour attraper Pikachu et consorts.

    Prendre des risques

    Preuve en est cette scène en plein Central Park à New York. Des dizaines de personnes se mettent à courir. La foule se pousse, un jeune homme tombe. Une panique générale en apparence, mais en apparence seulement, car ces jeunes gens ne sont pas en fuite : ils chassent des Pokémons.

    Comme le dit si bien le générique du dessin animé (« attrapez-les tous ! »), rien ne semble arrêter les utilisateurs. Pas même un arbre ! Un automobiliste américain en a fait l’amère expérience, trop occupé à chasser une créature de Nintendo.

    Autre accident au Luxembourg. Cette fois, le conducteur a percuté plusieurs autres voitures et fini en tonneau. Le joueur s'en est sorti avec quelques blessures.

    Chasseurs à toute épreuve

    En matière de Pokémon, les piétons ne sont pas épargnés. En Bosnie-Herzégovine, les joueurs n'hésitent pas à chasser Pikachu et compagnie sur des champs de mines, héritage de la guerre intercommunautaire des années 1990.

    En Espagne, deux touristes japonais ont été retrouvés en train de chasser des Pokémon dans l'un des tunnels les plus dangereux de Barcelone, tandis que deux jeunes ont été arrêtés à Madrid pour avoir pénétré un quartier général de la Garde civile en jouant.

    Le phénomène est tel que les autorités de nombreux pays tentent de prévenir des risques à trop se concentrer sur son écran. Sur les réseaux sociaux, les polices du monde entier ont rappelé les règles de sécurité de base dans l'espace public.

    En France, où le jeu est sorti ce dimanche 24 juillet, la gendarmerie nationale s'est fendue d'un avertissement sur les réseaux sociaux. Elle y donne quelques conseils et appelle surtout à un peu de bon sens.

     

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.