GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Dimanche 17 Novembre
Lundi 18 Novembre
Mardi 19 Novembre
Mercredi 20 Novembre
Aujourd'hui
Vendredi 22 Novembre
Samedi 23 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Technologies

    Plus d'un milliard de comptes utilisateurs Yahoo! piratés

    media Yahoo! avait déjà été l'objet d'une vaste attaque en 2014, mais révélée seulement en septembre 2016. REUTERS/Robert Galbraith

    Le groupe internet Yahoo! a admis mercredi avoir été victime d'une cyberattaque en 2013 ayant frappé plus d'un milliard de ses utilisateurs et qui vient s'ajouter à un précédent piratage de 500 millions de ses comptes.

    « Yahoo! pense qu'une tierce partie non autorisée a volé, en août 2013, des données liées à plus d'un milliard de comptes d'utilisateurs », écrit le groupe pionnier d'internet dans un communiqué, indiquant ne pas être en mesure d'identifier pour le moment les auteurs de cette intrusion massive.

    Les noms, numéros de téléphone ou dates de naissance de ses clients ont pu être dérobés par les pirates même si le groupe affirme que les informations relatives à leurs cartes de crédit ou à leurs comptes bancaires n'ont pas été affectées.

    « Les données des cartes de paiement et les informations sur les comptes en banque ne sont pas stockées au sein du système » qui a été touché par le piratage d'après Yahoo! qui assure « travailler étroitement » avec les autorités pour tenter de remonter jusqu'aux hackers.

    Selon le groupe qui traverse de grandes difficultés financières, ce nouvel incident est « probablement » distinct de la vaste cyberattaque révélée fin septembre mais qui datait de 2014 et portait sur 500 millions de comptes utilisateurs.

    Yahoo! avait alors laissé entendre qu'un groupe de hackers lié à un Etat pourrait être derrière cette vaste attaque et avait également dit enquêter sur des cookies (logiciels espions) qu'ils auraient créés afin d'accéder illicitement aux comptes des utilisateurs.

    L'accord avec Verizon menacé ?

    Cette nouvelle déconvenue majeure intervient au plus mauvais moment pour Yahoo qui a conclu un accord fin juillet pour céder au géant des télécoms Verizon ses activités de coeur de métier (Yahoo Mail, Yahoo News...) pour 4,8 milliards de dollars.

    Après la révélation de la cyberattaque de 2014, Verizon s'était dit prêt fin octobre à mener à bien la transaction mais avait prévenu qu'il ne le ferait pas « aveuglément ».

    Contacté mercredi par l'AFP, le géant des télécoms a assuré qu'il attendrait « d'évaluer l'impact de ce nouvel épisode avant de parvenir à des conclusions finales ».

    (Avec AFP)
     

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.