GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mardi 14 Novembre
Mercredi 15 Novembre
Jeudi 16 Novembre
Vendredi 17 Novembre
Aujourd'hui
Dimanche 19 Novembre
Lundi 20 Novembre
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Urgent

    Le Premier ministre démissionnaire Saad Hariri, qui n'est pas rentré au Liban depuis l'annonce de sa démission surprise il y a deux semaines en Arabie saoudite, sera de retour au pays pour la Fête de l'indépendance mercredi prochain, a annoncé la présidence sur son compte Twitter. Il est arrivé à Paris ce samedi matin.

    Dernières infos
    • Le programme balistique de l'Iran «ne regarde pas» la France (responsable iranien)
    • Le Premier ministre libanais démissionnaire Saad Hariri est à Paris (source proche)
    Europe

    Comment la Russie recrute ses hackers

    media Le ministère de la Défense russe a lancé une importante campagne de recrutements des hackers en s'appuyant sur un système de détection performant dans les écoles d'ingénieurs. REUTERS/Mal Langsdon/Files

    Les Etats-Unis accusent Moscou d'avoir manipulé l'élection présidentielle en orchestrant des piratages informatiques, dont la Russie s'est fait une spécialité depuis plusieurs années.

    Tout a commencé en 2007 par des attaques sur des sites internet de pays baltes. L'objectif était de rendre inutilisables différents services.

    L'Estonie a été l'un des premiers pays à en faire les frais après un différend diplomatique. Les attaques de Moscou ont par exemple rendu le numéro national des urgences du pays totalement indisponible pendant plus d'une heure.

    Vaste campagne de recrutements

    Pour réaliser ces cyberattaques, le ministère de la Défense russe a lancé une importante campagne de recrutements des hackers en s'appuyant sur un système de détection performant dans les écoles d'ingénieurs, ou de façon plus visible en lançant des clips sur les réseaux sociaux, par exemple sur le Facebook russe, le réseau social VKontakte.

    Dans l'un d'entre eux, on pouvait lire ce message : « Si tu es diplômé de l’enseignement supérieur, si tu es un spécialiste des technologies, nous t’offrons des opportunités, des équipements techniques de pointe, des complexes de calcul puissants, du matériel dernier cri, un véritable entrainement au combat ».

    Tradition de l'informatique

    Les spécialistes sont unanimes, les hackers russes sont talentueux. Il existe une tradition de l'informatique dans le pays qui a commencé bien avant la chute de l'ex-URSS.

    La Russie dispose par ailleurs d'un autre atout. Les moyens mis dans les services de renseignements et de sécurité sont proportionnellement bien plus importants que dans les autres pays européens.

    Chronologie et chiffres clés
    Sur le même sujet
    Commentaires
     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.