GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Lundi 19 Août
Mardi 20 Août
Mercredi 21 Août
Jeudi 22 Août
Aujourd'hui
Samedi 24 Août
Dimanche 25 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Dernières infos
    Tirailleurs

    MORT SUR HERMES A l'origine

    media Dahomey - Combat de Kotto : la compagnie Lauvage attaquée en escortant un convoi d'eau

    Dès le XVIe siècle, les premiers navigateurs européens qui abordent les côtes de l’ouest de l’Afrique recrutent des auxiliaires indigènes, c’est-à-dire nés sur le territoire.
    Après la marine qui forme des pilotes, les troupes de marine enrôlent des cavaliers, des fantassins et des artilleurs.

    Pour consolider la suppression de l’esclavage intervenue en 1848, le rachat de captifs permet également de recruter ces premiers tirailleurs auquel le général Faidherbe donne un statut officiel.

    Commencé au Sénégal, le recrutement des tirailleurs s’étend rapidement à tous les territoires conquis par la France. Les soldats recrutés en Afrique et à Madagascar sont appelés initialement en fonction de leur région d’origine : tirailleurs sénégalais, haoussas, gabonais, malgaches, somalis… Par la suite, on utilise pendant quelques années l’expression « tirailleurs coloniaux ».

    Dans la pratique, c’est l’appellation générique « tirailleurs sénégalais » qui s’impose à tous, le Sénégal étant le premier pays ayant fourni des soldats à l’initiative de Faidherbe. Quant au terme tirailleur, désignant à l’origine un combattant doté d’une certaine liberté de manœuvre qui tire en dehors du rang, il s’applique indifféremment à des soldats servant comme fantassins, cavaliers, artilleurs, ou même encore comme conducteurs, infirmiers, ouvriers des bataillons d’étape…

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.