GRILLE DES PROGRAMMES
Monde
Afrique
Mercredi 21 Août
Jeudi 22 Août
Vendredi 23 Août
Samedi 24 Août
Aujourd'hui
Lundi 26 Août
Mardi 27 Août
    Pour profiter pleinement des contenus multimédias, vous devez avoir le plugin Flash installé dans votre navigateur. Pour pouvoir vous connecter, vous devez activer les cookies dans les paramètres de votre navigateur. Pour une navigation optimale, le site de RFI est compatible avec les navigateurs suivants : Internet Explorer 8 et +, Firefox 10 et +, Safari 3 et +, Chrome 17 et + etc.
    Amériques

    Une algue tue le saumon chilien

    media Une industrie de transformation de saumon, au Chili, deuxième pays producteur de ce poisson. REUTERS/Ivan Alvarado/Files

    Le Chili connaît depuis janvier une crise majeure dans le secteur du saumon et a dû mal à s’en remettre. Une micro-algue prolifère sur les côtes du sud du pays et provoque la mort de plusieurs tonnes de poisson. Le phénomène a aussi des conséquences sur l’emploi.

    Avec notre correspondante à Santiago,  Louise Raulais

    Dans la région de Los Lagos, dans le sud du pays, 40 000 tonnes de saumons ont péri, asphyxiés sous l’effet de la prolifération de micro-algues. Ce phénomène, aussi appelé « bloom », s’est surtout produit entre janvier et mars. Depuis, le pays éprouve des difficultés à se remettre sur pieds. Ces algues provoquent la mort des poissons en consommant leur oxygène. Dans l’ensemble du pays, 106 000 tonnes ont été dévastées. Au total, 12 % de la production annuelle du pays est détruite.

    Les algues sont pourtant habituelles dans les eaux du sud du Chili, mais cette année, elles se sont multipliées de manière incontrôlable. Elles sont apparues sur des côtes où l’on ne les voit normalement pas, comme dans le golfe de Reloncavi ou près de l’île de Chiloé. Selon les autorités chiliennes, le phénomène climatique El Niño, qui provoque un réchauffement des eaux, serait responsable du « bloom » des algues. D’autres phénomènes ont d’ailleurs touché la côte chilienne cette année, comme la présence massive de méduses ou la mort de sardines et d’anchois, échoués en masse sur les plages.

    En 2007, la filière avait déjà connu une crise, avec l’apparition du virus de l’anémie infectieuse (ISA) qui avait ravagé une partie de la production nationale. Selon Felipe Sandoval, président de Salmon Chile, l’organisme représentant le secteur, la crise est pire cette année. Il se veut tout de même rassurant : les principaux acheteurs de saumons chiliens, comme les États-Unis, le Japon, la Russie ou encore le Brésil seront quand même livrés.

    4 000 licenciements

    Le Chili est le deuxième producteur mondial de saumon derrière la Norvège. Le secteur en produit chaque année 800 000 tonnes et son chiffre d’affaires s’élève à 3,5 milliards de dollars. Le saumon est l’une des principales sources d’emploi du pays, notamment dans les régions du Sud. Selon Felipe Sandoval, le poisson apporte plus de 70 000 emplois directs et indirects.

    Mais avec la prolifération des algues et la crise des prix de l’an passé, la filière aura licencié au total 4 000 personnes. Le géant norvégien Marine Harvest qui est implanté dans le pays a annoncé qu’il allait licencier jusqu’à 500 salariés en mai 2016 dans sa filiale chilienne. « Notre filiale perd de l’argent depuis cinq ans et 2015 a été une très mauvais année. Nous avons perdu 86 millions de dollars », a expliqué à l’AFP le président du groupe, Alf-Helge Aarskog.

    Le gouvernement chilien et le secteur travaillent sur la question de la réglementation. Pour Felipe Sandoval, il faut améliorer la compétitivité : « nos coûts sont plus élevés que dans d’autres pays », pour pouvoir peser face à leur principal concurrent, le saumon norvégien. 

    Sur le même sujet
    Commentaires

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

    Republier ce contenu

    X

    Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

    Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

    Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.

     
    Désolé mais le délai de connexion imparti à l'opération est dépassé.