Saltar al contenido principal
Curso de francés: Parlez-vous Paris?

Paseo en las orillas del Sena

Audio 06:45
Batobus navegando por el Sena.
Batobus navegando por el Sena. Anoushka Notaras
Por: RFI
10 min

Aprenda francés con Nabil, un joven marroquí que está en París desde hace un año y medio. En su país, vivía al lado del mar. Entonces en París, le gusta pasear en las orillas del Sena, porque es un poco el mismo ambiente. Le gustaría conocer las distintas actividades que se pueden encontrar allí. Axelle Carlier, nuestra guía que tiene un blog sobre París titulado “Paris Zigzag”, lo lleva al Quai Saint-Bernard, al jardín Tino Rossi.

Anuncios

Las dos islas de París

 L’île de la CitéL’île Saint-Louis
SuperficieLa plus grande (22,5 ha).La plus petite (11 ha).
HistoriqueBerceau de la capitale, habitée depuis 250 av. J.C.Urbanisée à partir de 1614.
ParticularitéClassée au patrimoine mondial de l’UNESCO, siège du pouvoir royal et épiscopal.Résidence des bourgeois.
MonumentsLa Conciergerie, le Palais de justice, la préfecture de police, l’Hôtel-Dieu.Les hôtels particuliers : Lambert, de Lauzun, de Chenizot…
Les boutiques.
Édifices religieuxLa cathédrale Notre-Dame, la Sainte-Chapelle (concerts).L’église St-Louis en l’Île (concerts).
PontsD’une rive à l’autre : le Pont-Neuf.
De l’île vers la rive droite : le pont au change, le pont Notre-Dame, le pont d’Arcole.
De l’île vers la rive gauche : le pont Saint-Michel, le Petit-Pont, le pont au Double, le pont de l’Archevêché.
D’une rive à l’autre : le pont de Sully.
De l’île vers la rive droite : le pont Louis-Philippe, le pont Marie.
De l’île vers la rive gauche : le pont de la Tournelle.
Relie l’île Saint-Louis à l’île de la Cité : le pont Saint-Louis.

Santa Genevova, la santa patrona de París

Sur le pont de la Tournelle, une statue moderne représente Sainte Geneviève, la sainte patronne de Paris. Elle protège symboliquement la ville contre les envahisseurs venant de l’Est.

Histoire de Sainte Geneviève :

- Née à Nanterre vers 420
- Quand en 451 les Huns de Attila menacent la ville, elle persuade les Parisiens de ne pas s’affoler et de rester. Elle acquiert ainsi un grand prestige.
- En 475, le chef franc, Childéric, assiège Paris et veut affamer ses habitants. Elle se rend en Champagne pour rapporter des vivres en bateau sur la Seine.
- Après sa mort vers 500, sainte Geneviève continue de protéger Paris. A plusieurs reprises, la procession de ses reliques à travers la ville écarte l’ennemi.
- Elle a donné son nom à la montagne Sainte-Geneviève, la colline où se trouvent le Panthéon (qui était à l’origine l’église Sainte-Geneviève) et la bibliothèque universitaire Sainte-Geneviève.

Las actividades en las orillas del Sena

• Quai Saint-Bernard : jardin Tino-Rossi (musée d’art contemporain en plein air), les soirs d’été, danse (salsa, rock, tango…), pique-nique
• Concorde : clubs, péniches luxueuses
• Jussieu, quai de l’Arsenal, pointe de l’île Saint-Louis : pique-nique, boire des verres entre amis
• Bibliothèque François-Mitterrand : jeune, branché, bars à cocktail, musique électronique
• Paris Plages : l’été sur la rive droite, jeux de sable, piscine, pétanque, concerts…

Extracto sonoro

Axelle : Alors les Parisiens, donc, viennent sur les bords de Seine depuis très longtemps. Déjà en 1900, ils venaient se baigner. Les Parisiens péchaient, lavaient leurs chevaux, faisaient leur linge ici sur les quais. Donc les quais ont toujours été très fréquentés pour la détente, le loisir, la maison, mais vraiment les clubs et les bars, ça c’est très moderne.
Nabil : Et on peut nager toujours ici dans la Seine ou… ?
Axelle : Alors non, maintenant elle est très polluée à cause surtout des bateaux, des péniches, des Bateaux-Mouches, donc on ne peut plus du tout se baigner dans la Seine ! C’est très dangereux, je le déconseille !

Enlaces

Le blog « Paris Zigzag » : http://www.pariszigzag.fr/histoire-insolite-paris/histoire-des-quais-de-seine
Paris Plages : http://quefaire.paris.fr/parisplages

 

Boletín de noticiasNoticias internacionales esenciales todas las mañanas

Página no encontrada

El contenido que solicitó no existe o ya no está disponible.