Accéder au contenu principal

Coronavirus aux États-Unis: plus de 20 millions d'emplois privés détruits en avril

Le secteur de la restauration est l'un des plus touchés par la destruction d'emplois. Ici à New York, le 29 avril 2020.
Le secteur de la restauration est l'un des plus touchés par la destruction d'emplois. Ici à New York, le 29 avril 2020. REUTERS/Brendan McDermid
Texte par : RFI Suivre
1 min

Selon le rapport mensuel du cabinet de conseil aux entreprises américain ADP, les fermetures d'entreprises pour enrayer la pandémie de coronavirus ont provoqué en avril la destruction de plus de 20 millions d'emplois dans le secteur privé aux États-Unis.

Publicité

Les économistes s'attendaient à une telle baisse, mais son ampleur est sans précédent. En raison des mesures de confinement pour endiguer la pandémie de nouveau coronavirus, le travail dans le secteur privé s'est effondré en avril avec 20 236 millions d'emplois perdus. Les chiffres sont d'autant plus inquiétants qu'ils ne concernent que les douze premiers jours du mois passé.

En avril, les pertes d'emplois ont affecté toutes les catégories d'entreprises. Les petites (moins de 50 salariés) ont ainsi perdu quelque 6 millions d'emplois, les entreprises de taille moyenne 5,26 millions et les grandes entreprises (plus de 500 employés) 8,96 millions. Plus de 40 % de ces postes appartiennent aux secteurs des loisirs, de la restauration et de l'hôtellerie. Ainsi, dans les services, 16 millions de personnes ont perdu leur travail.

Le choc est violent et laissera de profondes cicatrices sur l'économie américaine. Les experts du cabinet de conseil ADP estiment que les pertes d'emplois de ce mois d'avril rejoignent les pires niveaux de la Grande Dépression des années 1930.

Le ministère du Travail dévoilera vendredi les chiffres du chômage mensuels. Les économistes s'attendent d'ores et déjà à 28 millions d'emplois perdus dans les secteurs privé et public confondus.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.