Accéder au contenu principal

Face à la crise, un groupe de 83 millionnaires lance un appel pour payer plus de taxes

Un groupe de 83 millionnaires estime qu'ils devraient être davantage taxés pour aider à sortir de la crise sanitaire et économique que traverse aujourd'hui la planète (image d'illustration)..
Un groupe de 83 millionnaires estime qu'ils devraient être davantage taxés pour aider à sortir de la crise sanitaire et économique que traverse aujourd'hui la planète (image d'illustration).. AFP Photo/Ali al-Saadi
Texte par : Pauline Josse
2 mn

Taxer davantage les plus riches à travers le monde pour surmonter la crise économique, l'idée vient des principaux concernés : 83 millionnaires à l'origine d'une lettre ouverte destinée aux décideurs politiques. Conscients de leurs privilèges, ils veulent contribuer à leur manière à la reprise de l'activité.

Publicité

« S'il vous plait. Taxez-nous. Taxez-nous. Taxez-nous. C'est le bon choix. C'est le seul choix » :la formule est inhabituelle, d'autant plus qu'elle émane d'un groupe de 83 grosses fortunes, baptisé les « Millionnaires pour l'humanité ». Ils sont presque tous américains comme Jerry Greenfield, cofondateur du géant des glaces Ben & Jerry's ou comme les héritiers de l'empire Disney, Tim et Abigail.

« Alors que le Covid-19 frappe le monde, les millionnaires comme nous avons un rôle essentiel à jouer pour guérir le monde ». A défaut de pouvoir soigner ou nourrir les personnes dans le besoin, ces riches philanthropes veulent contribuer à l'effort général : « Nous ne sommes pas ceux qui soignent les malades dans les unités de soins intensifs. Nous ne conduisons pas les ambulances qui amènent les malades à l’hôpital. Nous ne sommes pas ceux qui regarnissent les rayons des épiceries ou qui délivrent de la nourriture de porte à porte. »

Des taxes plus élevées de façon permanente

Ils réclament une participation à des taxes plus élevées, dont ils demandent l'instauration de manière « immédiate » mais aussi « permanente ». Car, selon eux, « on a absolument besoin d’argent maintenant et on continuera à en avoir besoin dans les années à venir » pour se remettre de la crise, dont l’impact se fera sentir pendant « des dizaines d’années » et pourrait « pousser un demi-milliard de personnes dans la pauvreté ».

Quelques jours avant la réunion des ministres des Finances du G20 et du sommet européen sur la relance de l'Union, les 83 millionnaires signataires en appellent à la responsabilité des décideurs politiques pour lever les fonds nécessaires aux systèmes de santé, d'éducation et de sécurité des Etats.

Bien avant la crise sanitaire, il y a un an, un groupe de milliardaires américains s’était déjà exprimé en faveur de l’instauration d’un impôt sur la fortune, emboîtant le pas de l’homme d’affaires Warren Buffet et du multimilliardaire Bill Gates.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.