Accéder au contenu principal

France: l'AMF met en garde contre les arnaques aux formations de trader en ligne

Des sites Internets vendent des formations en ligne de trader à des prix allant de 150 à 1 000 euros.
Des sites Internets vendent des formations en ligne de trader à des prix allant de 150 à 1 000 euros. ISSOUF SANOGO / AFP
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Faire de l'argent très rapidement grâce à son téléphone. C'est la promesse d'une vidéo devenue virale sur les réseaux sociaux pendant le confinement. Un jeune homme en costume, verre de champagne à la main, y propose de devenir trader grâce à une formation en ligne. Cette offre attire de plus en plus les jeunes alors que l'autorité des marchés financiers a mis en garde contre ces promesses irréalistes.

Publicité

« La question, elle est vite répondue. » La formule en a fait rire plus d'un pendant le confinement. Mais dernière cette tournure un peu maladroite et les allures humoristiques de la vidéo, une véritable arnaque prend de plus en plus chez les jeunes.

La promesse est simple : des sites Internets vendent des formations en ligne de trader à des prix allant de 150 à 1 000 euros. Seulement, une fois cette première étape franchie, les nouveaux « traders » sont invités à en recruter d'autres, tout en continuant à se former, moyennant finance bien sûr.

Cercle vivieux

« Bons plans », « argent facile », « revenus passifs »... autant d'arguments qui ont attiré de jeunes internautes bloqués chez eux et influençables. L'Autorité des marchés financiers (AMF) a été alertée par des témoignages de proches sur la recrudescence de déscolarisation et de désocialisation chez des étudiants séduits par ces formations de trading en ligne. Un cercle vicieux dans lequel beaucoup se retrouvent pris au piège.

L'AMF a donc rappelé que les promesses de gains rapides sont irréalistes et qu'il est impossible de devenir un trader expert en quelques heures de formation en ligne.

À lire aussi : Coronavirus: avec la pandémie, arnaques et escroqueries fleurissent

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.