Accéder au contenu principal

Aérien aux États-Unis: des sous ou des licenciements

Pas loin de 5 millions d'emplois dans l'aviation et au total 46 millions d'emplois dans le secteur voyage pourraient disparaitre dans le monde d'ici le début de l'année prochaine.
Pas loin de 5 millions d'emplois dans l'aviation et au total 46 millions d'emplois dans le secteur voyage pourraient disparaitre dans le monde d'ici le début de l'année prochaine. REUTERS/Joshua Roberts
Texte par : RFI Suivre
3 mn

Pas loin de 5 millions d'emplois dans l'aviation et au total 46 millions d'emplois dans le secteur voyage pourraient disparaitre dans le monde d'ici le début de l'année prochaine. C'est la prévision des experts de l'Atag, l'Air Transport Action group. Rien qu'aux États-Unis, le secteur pourrait bien connaître un « octobre noir » et ce malgré des aides publiques.

Publicité

Des prêts pour un montant total de 25 milliards de dollars ont été accordés à sept grandes compagnies aériennes. Mais des sources proches des entreprises ont assuré à l'AFP que cela ne changeait pas la donne.

Delta, United, Southwest et American Airlines s'étaient engagés au printemps à ne licencier personne jusqu'au 30 septembre en échange de subventions, à hauteur également de 25 milliards de dollars. Mais ce soutien arrive donc à échéance. American Airlines a prévenu que si la subvention n'était pas renouvelée, elle pourrait licencier jusqu'à 19 000 personnes à partir de ce jeudi. Chez United Airlines se serait un peu plus de 13 000.

Mais selon un analyste du cabinet Third Bridge, les menaces de licenciements massifs ne seront sans doute pas entièrement mises à exécution.

Les compagnies aériennes ont levé beaucoup d'argent au cours des derniers mois et leur situation n'est pas aussi désespérée qu'elle pouvait apparaître au printemps. Et puis, si actuellement les clients ne sont toujours pas au rendez-vous, les sociétés doivent être prêtes à étoffer leurs programmes de vols quand le trafic aérien reprendra.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.