Les livraisons d'appareils Airbus chutent de 40% par rapport à l'année 2019

Le siège d'Airbus à Toulouse en avril 2018 (image d'illustration).
Le siège d'Airbus à Toulouse en avril 2018 (image d'illustration). AP Photo/Fred Scheiber

Les livraisons d’appareils Airbus sont en chute libre. Depuis janvier, elles connaissent une baisse de 40% par rapport à l’an dernier.

Publicité

Malgré un carnet de commandes bien rempli, Airbus n’a livré que 341 appareils depuis le début de l’année, contre 571 l’an dernier. Cette chute s’explique principalement par le report de livraisons de la part des compagnies aériennes en grande difficulté financières.

Ces livraisons sont importantes pour les constructeurs aéronautiques, car les clients paient une grande partie de la facture au moment où ils prennent possession des avions. Les perspectives du secteur risquent de se détériorer avec le rebond de l'épidémie et les nouvelles restrictions aux déplacements.

Pour faire face à la crise, Airbus a déjà engagé un vaste plan de restructuration qui prévoit la suppression de 15 000 postes dont un tiers en France. Dans le sillage du groupe européen, la quasi-totalité des sous-traitants d’Airbus ont également annoncé des plans sociaux ou des réductions d’effectifs.

Airbus a livré 57 avions en septembre contre 71 l'an dernier, et n'a enregistré aucune nouvelle commande en raison de l'impact de l'épidémie de coronavirus sur le secteur aérien, a annoncé vendredi l'avionneur européen.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail