Accéder au contenu principal

Boeing-Airbus: Le Maire exhorte l'UE à taxer les importations américaines

Un Airbus A380, le plus grand avion de ligne du monde, survole les drapeaux de Boeing au 51e Salon du Bourget, le 15 juin 2015.
Un Airbus A380, le plus grand avion de ligne du monde, survole les drapeaux de Boeing au 51e Salon du Bourget, le 15 juin 2015. REUTERS/Pascal Rossignol
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Bruno Le Maire, le ministre français de l’Économie, fait pression sur l’Union européenne pour qu’elle impose des sanctions aux États-Unis dans le différend qui les oppose sur les subventions d’États à Boeing et Airbus. Mais Bruxelles n’est pas sur la même ligne.

Publicité

Bruno Le Maire passe à l’offensive. Il exhorte Bruxelles à mettre en œuvre la décision de l’OMC qui autorise l’Union européenne à taxer à hauteur de 4 milliards de dollars des produits américains importés afin de compenser les dommages subis par Airbus suite aux subventions versées par l’État américain à son concurrent Boeing.

Le ministre français de l’Économie a rappelé « qu’au titre du conflit entre Boeing et Airbus, l’Europe a la possibilité d’imposer des sanctions » et « qu’elle doit s’y préparer », puis a martelé « elle doit le décider ». 

Des déclarations fermes en réponse à la menace de Donald Trump qui prévient que si Bruxelles taxe des produits américains, il ripostera avec de nouvelles taxes.

À quelques jours de l’élection présidentielle américaine, Donald Trump se montre intransigeant et fait la démonstration auprès de ses électeurs que c’est toujours l’Amérique d’abord. 

De son côté, Bruno Le Maire souligne que pour l’Union européenne c’est un choix politique majeur, et qu’il n’est pas question de rester impuissant face aux sanctions américaines.

Bruxelles n’est pas de cet avis. En attendant les élections présidentielles, américaines l’exécutif européen souhaite renouer le dialogue avec Washington afin de négocier un accord. 

À lire aussi : Airbus: les États-Unis continuent leurs surtaxes sur les produits européens

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.