Covid-19 en France: les centres commerciaux de plus de 20 000 m2 contraints de fermer

Comme plus de 400 centres commerciaux de plus de 20 000 m2 en France, le centre Beaugrenelle dans le 15e arrondissement de Paris va devoir fermer ses portes suite aux nouvelles mesures de restrictions contre le Covid-19.
Comme plus de 400 centres commerciaux de plus de 20 000 m2 en France, le centre Beaugrenelle dans le 15e arrondissement de Paris va devoir fermer ses portes suite aux nouvelles mesures de restrictions contre le Covid-19. AFP - LUDOVIC MARIN

En France, les grands centres commerciaux de plus de 20 000 m2 sont à nouveau déserts. Ils ont fermé ce dimanche pour lutter contre la pandémie de coronavirus. Du Forum des Halles à Paris à la Part-Dieu à Lyon, près de 400 centres non alimentaires et leurs 25 000 boutiques sont à l’arrêt.  

Publicité

Bruno Le Maire, le ministre de l’Économie a rencontré samedi les professionnels du secteur. Le gouvernement a tenté de rassurer les commerçants. Il a détaillé les mesures d’aides mises en place pour leur permettre de tenir le choc pendant probablement un mois. 

Les grands centres commerciaux de plus de 20 000 m2 qui ont dû baisser le rideau peuvent donc bénéficier du chômage partiel et du fonds de solidarité. Ils peuvent demander une aide de 10 000 euros par mois ou une indemnisation de 20% de leur chiffre d’affaires mensuel, plafonnée à 200 000 euros.

Pour les chaînes de magasins qui réalisent un très gros chiffre d’affaires, le plafond du fond de solidarité est même relevé une nouvelle fois jusqu’à 10 millions d’euros, selon France Info. Si ces compensations étaient insuffisantes, 70% des coûts fixes, le loyer par exemple, pourront être pris en charge par l’État.

► À lire aussi : Covid-19: fermées depuis mars, les discothèques françaises en grande difficulté

Le ministère de l’Économie travaille également sur une indemnisation des stocks qui ne pourront pas s’écouler à cause de la fermeture en pleine période de soldes. 

Les commerces alimentaires, ainsi que les zones commerciales, où la circulation du public se fait en extérieur, ne sont pas concernées par ces fermetures administratives.

Il y a quand même pas mal de clients. On nous demande si on va fermer. Les gens ont peur de ne pas pouvoir faire les boutiques pendant quelques temps.

[Reportage] Affluence dans les centres commerciaux à la veille de leur fermeture

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail