Industrie du luxe: LVMH suspend la marque Fenty de Rihanna

La chanteuse Rihanna le jour du lancement de la marque Fenty à Paris, le 22 mai 2019.
La chanteuse Rihanna le jour du lancement de la marque Fenty à Paris, le 22 mai 2019. AP - Francois Mori

LVMH suspend les activités de la marque de prêt-à-porter Fenty créée avec la chanteuse Rihanna, en attendant une amélioration de la situation. Un échec rare pour le géant français du luxe qui a pourtant bien résisté à la crise sanitaire. 

Publicité

Lancée en grande pompe en mai 2019, la marque Fenty créée avec la chanteuse Rihanna n’a finalement vécu que deux ans. Le groupe LVMH voulait profiter de la popularité de la star aux 100 millions d’abonnés sur Instagram pour lancer à Paris la nouvelle marque de mode de prêt-à-porter. 

Mais la pandémie a empêché le développement de la toute jeune maison de mode. Le groupe français vient de décider en accord avec la chanteuse de mettre en pause l’activité de la marque en attendant des jours meilleurs.

Soutien réaffirmé aux cosmétiques et lingerie Fenty

Pour autant, ce n’est pas la fin de l’histoire. Le géant français du luxe réaffirme son partenariat et son soutien à la croissance des marques de lingerie et de cosmétiques Fenty, implantées aux États-Unis.

C’était la deuxième fois après le lancement de la maison Christian Lacroix en 1987, que LVMH se lançait dans la création entière d’une marque. D’ordinaire, la firme de Bernard Arnaud se développe en rachetant des marques prestigieuses. 

 D'autres artistes ont noué des collaborations ponctuelles avec le groupe LVMH, comme le rappeur Kanye West avec l'équipementier Adidas, ou le chanteur Pharrell Williams avec la maison Chanel, rappelle l'AFP.

► À lire aussi : Alessandro Bogliolo, un expert du luxe, quitte Tiffany, racheté par LVMH

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail