Irlande: malgré la pandémie, le PIB progresse de 3,4% en 2020, une croissance en trompe l'œil

Le produit intérieur brut irlandais a bondi de 3,4% en 2020. Une croissance insolente en pleine crise mondiale liée à la pandémie de Covid-19 (photo d'illustration).
Le produit intérieur brut irlandais a bondi de 3,4% en 2020. Une croissance insolente en pleine crise mondiale liée à la pandémie de Covid-19 (photo d'illustration). PAUL FAITH / AFP

Le produit intérieur brut irlandais a bondi de 3,4% en 2020.Une croissance insolente en pleine crise mondiale liée à la pandémie de Covid-19. Rappelons que le PIB de l'Allemagne a chuté de 4,9% que celui de la France s'est effondré de plus de 8%. Mais, la belle croissance irlandaise n'est qu'un trompe l'œil.

Publicité

L'apparente bonne tenue de l'économie irlandaise est liée aux nombreuses multinationales possédant un siège social mondial ou européen sur l'île en raison de sa fiscalité avantageuse. Les grandes entreprises, souvent américaines, des secteurs pharmaceutiques et technologiques, ont même largement contribué à une augmentation de 6% des exportations. Leurs résultats ont en effet été soutenus par des ventes de médicaments dans l'immunologie ou par le basculement en télétravail.

Mais, si l'on fait abstraction de l'impact de ces multinationales, le PIB de l'Irlande a chuté de 5,4% l'an dernier. Les dépenses de consommation se sont d'ailleurs effondrées de 9% : deux fois plus qu'en 2009 lors de la crise financière internationale.

Le ministre des Finances s'attend même à une nouvelle contraction de l'économie intérieure au premier trimestre en raison des restrictions en vigueur. Le gouvernement promet donc qu'il continuera à amortir autant que possible l'impact de la pandémie avant de rééquilibrer les comptes publics. Plus d'un million de personnes, sur 5 millions d'habitants, reçoivent encore des aides de l'État.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail