Vaccins: l'UE veut s'assurer de l'approvisionnement de composants américains

 Washington encadre strictement l'exportation de l'ensemble des composants nécessaires aux vaccins, soumise à des autorisations spécifiques.
Washington encadre strictement l'exportation de l'ensemble des composants nécessaires aux vaccins, soumise à des autorisations spécifiques. via REUTERS - MODERNA INC

L’Union européenne veut garantir son approvisionnement de composants américains de vaccins anti-Covid. Selon l’AFP, qui cite une source européenne, Bruxelles devrait entamer lundi des discussions avec les États-Unis qui appliquent une politique de restrictions sévère d'exportations pour ces composants.  

Publicité

Bruxelles veut s’assurer que les usines européennes pourront tourner à plein régime pour la production de vaccins anti-Covid. L’Union européenne souhaite en effet vacciner tous les Européens d’ici la fin de l’été et produire 2 à 3 milliards de vaccins par an d’ici la fin de l’année.

Sauf que pour certains éléments de ces vaccins, l’Europe dépend des États-Unis qui encadrent strictement l'exportation de l'ensemble des composants. Parmi les composants concernés figurent par exemple des seringues, des fioles ou encore des sacs destinés aux cuves. 

Une réunion devrait avoir lieu lundi entre le commissaire européen au Marché intérieur Thierry Breton et Jeff Zients, chargé de la lutte contre le Covid-19 à la Maison Blanche. L’objectif des Européens est de travailler de manière coordonnée avec l’administration américaine et d’anticiper qu’il n’y ait pas de blocage dans la chaîne de production de vaccins.

À lire également : Covid-19: l'Union européenne veut muscler la production de vaccins

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail