Singapore Airlines inaugure un passeport Covid-19

Singapore Airlines commencera à tester le dispositif sur des vols entre la cité-État et Londres du 15 au 28 mars.
Singapore Airlines commencera à tester le dispositif sur des vols entre la cité-État et Londres du 15 au 28 mars. AFP

Une destination sur trois dans le monde est actuellement complètement fermée aux touristes internationaux en raison de la pandémie, a annoncé l'Organisation mondiale pour le tourisme, lundi 8 mars. Pour tenter de relancer les voyages, l'Iata, l'Association internationale du transport aérien, élabore un « passeport numérique ». Singapore Airlines l'inaugurera la semaine prochaine.

Publicité

Plus qu'une réelle inauguration, ce sera un ballon d'essai pour ce « Travel Pass ». Singapore Airlines commencera à tester le dispositif sur des vols entre la cité-État et Londres du 15 au 28 mars. Et ne seront concernés que les passagers dont le smartphone fonctionne sous IOS, en clair les appareils d'Apple.

Une fois l'application téléchargée, les utilisateurs pourront réserver des tests Covid-19 dans une clinique. Après inscription, ils recevront les résultats du test sur leur Travel Pass. Au moment de l'enregistrement sur leur vol, les passagers seront alors invités à prouver que leur situation sanitaire est conforme.

À terme, l'application proposée par l'Association internationale du transport aérien pourrait aussi permettre de vérifier les certificats de vaccination en fonction des destinations.

 À lire aussi : Tourisme: 2020, une année de désolation

Au total, l'outil comportera quatre modules. Ils permettront de trouver des informations sur le voyage, sur les laboratoires... Les passagers pourront aussi vérifier que les documents sanitaires dont ils disposent sont suffisants pour leur itinéraire.

D'autres compagnies aériennes, dont Air New Zealand ou Emirates, doivent aussi participer aux tests de cette application.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail