Alibaba: près d'un milliard d'euros de perte trimestrielle après une amende record

Malgré ces déboires, Alibaba se dit optimiste pour l'année en cours, compte tenu de l'énorme potentiel du marché chinois.
Malgré ces déboires, Alibaba se dit optimiste pour l'année en cours, compte tenu de l'énorme potentiel du marché chinois. GREG BAKER AFP

Le géant chinois du commerce en ligne, Alibaba, a annoncé une perte de plus de 974 millions d'euros au dernier trimestre de son exercice. En cause : ses déboires avec le régulateur chinois et une amende astronomique dont le groupe fondé par Jack Ma a écopé il y a à peine un mois.

Publicité

Le couperet est tombé en avril : le régulateur chinois a infligé alors à Alibaba la plus forte amende anti-trust jamais imposée dans le pays. 2,3 milliards d'euros pour avoir violé les règles anti-monopole et abusé de sa position dominante sur le marché. Ce montant représentait 4% de son chiffre d'affaires de 2019. Sans cette amende, le bénéfice dégagé aurait pu s'élever à 3,3 milliards d'euros, indique le groupe basé à Hangzhou.

Mais il y aussi cet autre camouflet qu'a dû essuyer récemment Alibaba. Sa filiale Ant Group, une appli ultra-populaire en Chine qui permet de régler les achats en ligne, a été empêchée, en novembre dernier, d'entrer en Bourse. Cette opération aurait permis au milliardaire Jack Ma de lever plus de 28 milliards d'euros à Hong Kong.

Malgré ces déboires, Alibaba se dit optimiste pour l'année en cours, compte tenu de l'énorme potentiel du marché chinois.

► À lire aussi : Chine: Alibaba écope d'une amende record de plus de 2,78 milliards de dollars

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail