Vente au enchères record pour 200 paires de baskets Nike dessinées par Virgil Abloh

Une paire des Nike Air Force 1 dessinées par Virgil Abloh pour Louis Vuitton et vendues aux enchères par Sotheby's.
Une paire des Nike Air Force 1 dessinées par Virgil Abloh pour Louis Vuitton et vendues aux enchères par Sotheby's. AP - Ted Shaffrey

Au total, 200 paires de Nike, en collaboration avec la marque Louis Vuitton et dessinées par le créateur américain décédé Virgil Abloh, ont été vendues aux enchères, totalisant plus de 25 millions de dollars. Une opération sans précédent.

Publicité

Plus de 100 000 dollars la paire de basket en moyenne. La vente de 200 Nike du modèle Air Force 1 dessinées par le créateur de chez Louis Vuitton Virgil Abloh a dépassé très largement les attentes de la maison de vente Sotheby's, totalisant plus de 25 millions de dollars.

Les enchères se sont faites exclusivement en ligne, à partir du 26 janvier dernier. Et la date y est pour beaucoup pour dans le succès de cette vente., puisque c'était à peine une semaine après la présentation à Paris de la toute dernière collection du directeur artistique de chez Vuitton, décédé à 41 ans d'un cancer en novembre dernier. Très populaire chez les jeunes, Virgil Abloh était connu pour sa capacité à faire le lien entre le luxe et le streetwear. En témoigne cette collaboration et son succès.

Un investissement pour les marques de luxe

Lors des enchères, la paire la plus coûteuse floquée de la virgule de Nike, et du damier de Vuitton, a été adjugée à plus de 350 000 dollars, un record pour ce modèle. La maison de ventes estime que des acheteurs de plus de 50 pays du monde ont participé à l'enchère et que plus de la moitié de ceux qui ont remporté les lots ont moins de 40 ans.

Depuis des années, les sneakers sont devenues des objets de collection particulièrement appréciés, pouvant s’arracher pour des dizaines de milliers de dollars. Pour se donner un coup de jeune et élargir leur clientèle, de grands noms du luxe ont pris l'habitude de créer des collections en partenariat avec des marques de sport ou de streetwear.

À lire aussi La basket, «une chaussure qui peut unir tout le monde»

Le créateur Virgil Abloh avait quant à lui anticipé l'organisation de cette vente avant sa mort. Les bénéfices seront reversés  à la «Virgil Abloh Post-Modern Scholarship Fund», une bourse soutenant la formation d'étudiants d'origine afro-américaine et africaine.

►À lire aussi : Décès du styliste Virgil Abloh: un dernier défilé et des hommages du monde entier

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail