Accéder au contenu principal
Football/Coupe du monde

L’incertitude plane toujours pour Drogba face au Portugal

Didier Drogba (à gauche) avec ses partenaires ivoiriens.
Didier Drogba (à gauche) avec ses partenaires ivoiriens. Reuters
Texte par : Christophe Carmarans
4 mn

A la veille de l’entrée de la Côte d’Ivoire dans la compétition, le sélectionneur de la Côte d’Ivoire n’était pas sûr de pouvoir aligner Didier Drogba contre le Portugal. La décision sera sans doute prise au tout dernier moment et par le joueur lui-même.

Publicité

« Didier Drogba pourra-t-il tenir sa place ? » La question revient, lancinante, dès que les Ivoiriens se présentent devant la presse. A la veille de l’entrée en lice des Eléphants au Mondial 2010, face au Portugal, le doute planait toujours. Elle a encore été posée, la question, à plusieurs reprises et dans toutes les langues FIFA lundi soir, au Nelson Mandela Stadium de Port Elizabeth. Ni le milieu Yaya Touré, ni le défenseur Guy Demel, ni le sélectionneur Sven Goran Eriksson n’ont dévoilé quoi que ce soit, ni même donné des réponses convergentes.

Tous les articles

Personne ne sait

« Didier, c’est notre capitaine. C’est compliqué si on doit faire sans lui. On verra demain (Ndlr mardi) mais, de toutes façons, on se donnera à 100 pour cent » a répondu Touré. « Pour Drogba, nous déciderons demain après le déjeuner » a pour sa part indiqué Eriksson. Quelques minutes plus tard, il déclarait que « la décision ne serait prise que deux heures avant le coup d’envoi » pour finalement conclure, deux phrases plus loin, « c’est le joueur qui décidera ».

Après de telles déclarations, on n’était donc guère plus avancé sur la réponse à la fameuse question mais on ne serait pas surpris si Drogba ne débutait pas la rencontre ce mercredi 14 juin à 14h00 TU sur la pelouse de Port Elizabeth où la météo annonce de la pluie, du vent et du froid. Lundi soir, on ignorait même si le plâtre spécial que porte le joueur Chelsea pour protéger son cubitus fracturé le 5 juin en amical contre le Japon a l’agrément de la FIFA. L’arbitre du match, l’Uruguayen Jorge Larrionda, étudiait le plâtre de protection au moment de la conférence de presse.

Didier Drogba s'échauffe avec Emmanuel Eboué.
Didier Drogba s'échauffe avec Emmanuel Eboué. Reuters

Pas de remplaçant

Une chose paraît sûre en revanche, on verra le meilleur joueur 2009 sur les pelouses durant la Coupe du monde. « Si nous n’avons pas fait appel à un autre joueur pour le remplacer, c’est que nous sommes confiants » a souligné Eriksson. L’option de convoquer un remplaçant était toujours possible à 24 heures du premier match mais le Suédois ne l’a pas utilisée. Drogba a d’ailleurs pris part à l’entraînement de lundi soir, comme il l’avait fait la veille. Et comme la presse n’est autorisée au bord du terrain que lors des quinze premières minutes, impossible de savoir s’il sera apte ou non.

« S’il pouvait jouer, ce serait formidable mais avec Gervinho, Aruna Dindane et Salomon Kalou, nous avons d’autres bons joueurs en attaque » a souligné Touré qui n’a pas caché qu’une victoire face au Portugal permettrait d’emmagasiner « une grosse confiance pour la suite de la compétition ». Après le Portugal, le Brésil sera au menu des Ivoiriens dimanche 20 juin, un match que Drogba ne voudra certainement manquer sous aucun prétexte.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.