Accéder au contenu principal
Football/Nigeria

Le Nigeria s'active pour être réintégré

Les supporters nigérians espèrent une levée de la suspension.
Les supporters nigérians espèrent une levée de la suspension. AFP / Javier Soriano
Texte par : RFI Suivre
2 mn

Suspendu de compétitions internationales lundi 4 octobre par la FIFA pour ingérence du pouvoir politique dans le football, le Nigeria tente de mettre rapidement de l'ordre dans ses affaires. Des mesures ont été prises et les autorités espèrent une levée de la sanction avant le match de dimanche contre la Guinée à Conakry.

Publicité

La course contre la montre est engagée. Tard lundi soir, Amadou Moussa, le secrétaire général de la Fédération Nigériane de Football qui avait été évincé, a été reconduit à son poste. Il a même repris son travail dès mardi. De son côté, Harrison Jala, le président de l’Association des footballeurs professionnels, a communiqué à la Fédération sa décision de retirer la plainte en justice contre les instances nigérianes.

Selon Robinson Okosun, le porte-parole de la NFF, la FIFA devrait être saisie des démarches du Niegria au plus tard vendredi matin 7 octobre. Peu à peu, la détresse fait place à l’optimisme chez le sélectionneur intérimaire Austin Eguavoen et ses joueurs. Mercredi soir, il a d’ailleurs supervisé, sourire en coin, la séance d’entranement de son équipe. Et chacun fait comme si le match du groupe B face à la Guinée aura bien lieu dimanche 10 octobre à Conakry

correspondance de Fortnatus Dawodu à Lagos
 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.