Football/Ligue des champions (finale retour)

L’Espérance veut croire au miracle face au Tout Puissant

Auteur d'un doublé fin août contre le TP Mazembe, Michael Eneramo sera le principal atout de l'Espérance.
Auteur d'un doublé fin août contre le TP Mazembe, Michael Eneramo sera le principal atout de l'Espérance. AFP

Corrigée 5-0 au match aller à Lubumbashi, l’Espérance de Tunis veut se convaincre qu’un renversement est possible face aux tenants du titre à Radès samedi 13 novembre (direct sur RFI Afrique à partir de 16h33 TU). Confiants mais prudents, les Congolais se sont préparés dans le calme.

Publicité

de l'un des envoyés spéciaux de RFI à Tunis

Espérance Sportive de Tunis face à Tout Puissant Mazembe, jamais sans doute dans l’histoire du football les noms des deux protagonistes d’une finale n’auront à ce point reflété la réalité du moment. De l’espérance, il en faut en effet une sacrée dose au club tunisois pour croire qu’il va remonter son déficit de cinq buts face à un tenant du titre qui n’a pas de tout puissant que le nom.

Le souvenir du 28 août

Pour maintenir la flamme et garder la foi, les Espérantistes ressassent ce match de la phase de poule remporté 3-0 à Radès le 28 août dernier face aux Congolais, rencontre qui avait scellé le sort du Français Diego Garzitto, remplacé illico par le Sénégalais Lamine Ndiaye sur le banc du club de RDC. A l’espoir s’ajoute aussi la motivation, cette rage même qui anime certains Tunisiens persuadés d’être tombés dans une embuscade à Lubumbashi où ils estiment avoir été lésés par l’arbitrage le 31 octobre. Selon eux, le premier but de Ngandu Kasongo était hors-jeu, le carton rouge adressé à Ben Mansour à la 24e trop sévère et le pénalty accordé juste avant la pause par l'arbitre togolais inexistant.

Relayées par certains médias locaux et réitérées en conférence de presse vendredi matin à Tunis, ces accusations ont été balayées point par point par Frédéric Kitengie, le directeur sportif des Corbeaux, prompt a souligner la culpabilité du gardien espérantiste sur trois des cinq buts marqués par Mazembe. De fait, Wassim Nawara ne sera pas reconduit dans la cage samedi au Stade du 7 novembre de Radès, remplacé par Moez Ben Chrifia, l’un des quatre changements effectués par Faouzi Benzarti par rapport à son onze de départ du match aller. Suspendu pour le carton rouge reçu en RDC, le défenseur central Mohamed Ben Mansour ne sera pas non plus sur la pelouse, remplacé par Syam Ben Youssef.

Le Ghanéen Harrison Afful montera d’un cran au milieu où le Camerounais Guy Roger Toindouba sera titulaire en l’absence de Youssef Msakni, blessé. Pour réaliser l'impossible, l’Espérance misera sur le talent de son meneur Oussama Darragi, sorti dès la 36e mn à l’aller et sur l'efficacité de Michael Eneramo, meilleur buteur de la compétition avec 8 réalisations. Auteur d’un doublé lors du fameux match du 28 août, l’attaquant nigérian est l’élément dont les Congolais se méfient le plus, même si Lamine Ndiaye prétend craindre la révolte du collectif tunisois dans son ensemble

Lamine Ndiaye n’en rajoute pas

Fin psychologue, le technicien sénégalais – ancien professionnel en France à Cannes et à Mulhouse - s’est bien gardé de jeter de l’huile sur le feu. Immédiatement après la victoire de l’aller, il a mis ses troupes en garde contre tout excès de confiance et a extrait le groupe de la douce moiteur de Lubumbashi pour l’amener au vert en Sicile, à l’abri des regards et des tentations. Avec un effectif au complet et même renforcé par le retour de Narcisse Ekanga, Ndiaye n’a en réalité pas grand-chose à craindre de ce match retour mais il fait comme si. « Pour moi, c’est du 50-50 » n’a-t-il cessé de répéter, soucieux de garder la main, y compris dans l'aspect mental de l'avant-match.

TP Mazembe: Kidiaba - Nkulukuta, Kimuaki, Mihayo, Kasusula - Mwansa, Kasongo, Sunzu – Kabangu (ou Ekanga), Kaluyitukadioko, Singuluma.

ES Tunis: Ben Chrifia – Benamor, Hicheri, Ben Youssef, Chammam – Afful, Toindouba, Korbi, Darragi – Eneramo, Khlifa

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail