Football/CAN 2012

CAN 2012 : Côte d’Ivoire qualifiée, Algérie, Cameroun et Egypte en crise

Apre lutte entre Sud-Africains et Egyptiens en éliminatoires de la CAN 2012.
Apre lutte entre Sud-Africains et Egyptiens en éliminatoires de la CAN 2012. REUTERS/Amr Abdallah Dalsh
7 mn

L’équipe de Côte d’Ivoire de football a décroché sa qualification pour la prochaine Coupe d’Afrique des nations (21 janvier-12 février 2012 au Gabon et en Guinée équatoriale) ce 5 juin 2011. L’Algérie, le Cameroun et l’Egypte, triple tenante du titre, ont en revanche perdu presque tout espoir de participer à la CAN 2012. Voici un point sur les principaux enseignements de cette 4e journée d’éliminatoires.

Publicité

Libéria et Zimbabwe se sont relancés (poule A) au détriment des Cap-Verdiens et des Maliens. La Guinée reste ambitieuse (groupe B) après avoir dominé Madagascar 4-1 tout comme la Zambie, vainqueur 3-0 du Mozambique (gr. C). Le Maroc a livré une démonstration face à l’Algérie (poule D) mais devra encore se défaire de la Centrafrique lors de la 5e journée. La Sierra Leone, tombeuse du Niger 1-0, profite du nul 0-0 entre l’Egypte et l’Afrique du Sud (poule G). Le Ghana qui battu le Congo 3-1 et le Soudan qui s’est imposé 2-1 au Swaziland ont conforté leurs mainmises sur le groupe I. Dans la poule J, l’Ouganda qui a gagné 2-0 contre la Guinée Bissau aurait pu décrocher sa place en CAN 2012. C’était sans compter sur une victoire de l’Angola 1-0 contre le Kenya. Enfin, la Tunisie a dompté le Tchad 5-0 et est repassée devant le Malawi dans la poule K.

La Côte d’Ivoire qualifiée

L’équipe de Côte d’Ivoire a rejoint celles du Botswana, déjà qualifiée, du Gabon et de la Guinée équatoriale (pays hôtes) en phase finale de la CAN 2012. Les Ivoiriens ont décroché leur qualification à Cotonou ce 5 juin en écrasant 6-2 une équipe du Bénin impréparée. Avec la victoire du Burundi contre le Rwanda (3-1), les Eléphants sont assurés de finir premiers de la poule H. Pour Béninois, Burundais et Rwandais, arracher un titre de meilleur deuxième s’annonce difficile sinon impossible.

Le Burkina Faso y est presque

En s’imposant 4-1 en Namibie, le Burkina Faso s’est également rapproché de la CAN 2012. Les Burkinabè caracolent en tête d’une poule F qui ne compte que trois équipes après le forfait de la Mauritanie. A moins d’un cataclysme (deux victoires de la Gambie dont une contre les Etalons en octobre), le Burkina devrait participer à sa seconde Coupe d’Afrique des nations de suite.

Le Sénégal a de la marge

L’équipe du Sénégal a arraché le match nul 0-0 au Cameroun à l’issue d’un match houleux et d’un penalty manqué par Samuel Eto’o dans les arrêts de jeu (groupe E). Les Sénégalais ne décoléraient pourtant pas envers un arbitrage jugé scandaleux et partial. Le Premier ministre Souleymane Ndéné Ndiaye a demandé le départ du président camerounais de la Confédération africaine de football (CAF). La CAF a réagi via un communiqué. On en oublierait presque que la qualification pour la CAN 2012 est toute proche même si la RD Congo, créditée de 7 points après sa victoire 2-1 à l’Ile Maurice, reste une rivale. En cas d’égalité de points, ce sont en effet les confrontations particulières qui départagent deux équipes. Or, les Lions de la Teranga ont gagné 4-2 à Lubumbashi en septembre 2010.

Le Cameroun et l’Algérie en crise

Le week-end a en revanche été catastrophique pour le Cameroun (gr. E) et l’Algérie (poule D). Les Lions indomptables n’ont presque plus d’espoir d’arracher un strapontin pour une CAN organisée par les voisins gabonais et équato-guinéens. Les Camerounais n’ont plus manqué une édition depuis 1994. Quant aux Algériens, ils ont affiché une faiblesse étonnante face à des Marocains qui se sont régalés 4-0 à Marrakech. Cette débâcle a conduit à la démission du sélectionneur Abdelhak Benchikha. Avec 4 points, les Fennecs conservent une chance minime de revenir à la hauteur des Lions de l’Atlas et d’une République centrafricaine vainqueur 2-1 de la Tanzanie.

L
es Pharaons égyptiens au tombeau

Quatre matches, deux points pris, tel est le triste bilan de l’Egypte, superpuissance africaine, triple tenante du titre en CAN et sept fois championne d’Afrique. Les Pharaons ont été incapables de battre l’Afrique du Sud (0-0) ce 5 juin au Caire. La pression populaire risque de s’accentuer encore sur le sélectionneur Hassan Shehata de plus en plus contesté dans un pays en crise.

CAN 2012 / les éliminatoires

Pas sûr que l’entraîneur moustachu soit encore en fonction lors de la 5e journée des éliminatoires pour la CAN 2012 qui se déroulera entre le 2 et le 4 septembre prochain.

CAN 2012 : TOUS LES RESULTATS ET CLASSEMENTS DES ELIMINATOIRES, ICI

Seize équipes participeront à la phase finale de la prochaine Coupe d’Afrique des nations. Le Gabon et la Guinée équatoriale sont qualifiés d’office en qualité de pays hôtes. Voici comment seront désignés les quatorze autres participants :
- Les premiers des onze groupes (groupe A au groupe K) sont qualifiés.
- Le deuxième de la poule K, seul groupe comptant cinq équipes, est également qualifié.
- Les deux meilleurs deuxièmes parmi les dix autres groupes seront qualifiés. Afin de ne pas pénaliser les participants de la poule F, seuls les résultats des matches entre les trois premiers de chaque groupe seront comptabilisés pour déterminer les meilleurs seconds.
- En cas d’égalité de points entre deux ou, trois équipes, le règlement de la CAF privilégie le bilan des confrontations particulières, puis le goal average particulier.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail