Football / Mondial U17

Coupe du monde U-17 : l'Afrique orpheline du Nigeria

Texte par : Thomas Pitrel
3 mn

La Coupe du monde de football des moins de 17 ans aura lieu au Mexique du 18 juin au 10 juillet 2011. Déjà écarté de la Coupe d'Afrique en janvier dernier, le Nigeria ne sera pas du voyage et ne pourra donc pas défendre son record de six finales mondiales. Le Burkina Faso sera donc la meilleure chance africaine, épaulé par le Rwanda, le Congo et la Côte d'Ivoire.

Publicité

Les habitués de la Coupe du monde des moins de 17 ans (U17) vont le chercher partout : mais où est donc passé le Nigeria ? Trois fois vainqueurs de la compétition (la dernière fois en 2007), trois fois finalistes malheureux (comme en 2009), les Golden Eaglets ne font mystérieusement pas partie des quatre équipes africaines sélectionnées pour ce 14e mondial cadets, disputé au Mexique du 18 juin au 10 juillet. La faute à une élimination, en septembre 2010, contre le Congo en éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations 2011, dont seuls les quatre demi-finalistes gagnaient un ticket pour la Coupe du monde.

Le souci est maintenant de trouver une sélection capable de se rapprocher des performances nigérianes. En 2009, seul le Burkina Faso était parvenu à se hisser en huitièmes-de-finale, pour se faire corriger (4-1) par l’Espagne. Les Etalons sont d’ailleurs les plus à même de reprendre le flambeau pour cette édition. En janvier dernier, les jeunes burkinabè ont en effet décroché leur première CAN dans cette catégorie, battant en finale le Rwanda.

Baptême du feu pour le Rwanda

Les Guêpes étaient d’ailleurs la grosse surprise de la compétition. Qualifié pour la première fois en tant que pays organisateur, le Rwanda est d’emblée allé jusqu’au match final, obtenant au passage sa première participation à une Coupe du monde de football, toutes catégories d’âge confondues. Pour ce baptême du feu, les Amavubi Cadets auront fort à faire dans un groupe constitué de l’Angleterre, du Canada (finaliste du dernier championnat d’Amérique du nord et centrale) et de l’Uruguay (quart-de-finaliste du dernier mondial, 2e du championnat de la Conmebol 2011).

Le Congo n’était pas non plus attendu à ce niveau-là, lui qui a terminé troisième de la dernière CAN et qui affrontera les Pays-Bas, le Mexique (pays organisateur) et la Corée du Nord (champion d’Asie en titre) dans le groupe A. Pendant ce temps, la Côte d’Ivoire (battue par les Congolais en match de classement du tournoi continental) sera soumise à rude épreuve contre le Brésil, l’Australie et le Danemark.


Composition des groupes

Groupe A

Mexique
Corée du Nord
Congo
Pays-Bas

Groupe B

Japon
Jamaïque
France
Argentine

Groupe C

Uruguay
Canada
Rwanda
Angleterre

Groupe D

Etats-Unis
République Tchèque
Ouzbekistan
Nouvelle-Zélande

Groupe E

Burkina Faso
Panama
Allemagne
Equateur

Groupe F

Australie
Côte d’Ivoire
Brésil
Danemark

Les trois premiers de chaque groupe se qualifient pour les huitièmes-de-finale.
 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail