Accéder au contenu principal
CAN 2012

CAN 2012 : le Soudan crée la surprise

Mudather Eltaib Ibrahim  exulte après son but contre le Burkina Faso, le 30 janvier 2012.
Mudather Eltaib Ibrahim exulte après son but contre le Burkina Faso, le 30 janvier 2012. REUTERS / Amr Abdallah Dalsh

Le Soudan s'est qualifié ce lundi 30 janvier pour les quarts de finale de la CAN 2012 grâce à sa victoire sur le Burkina Faso (2-1) à Bata, combinée à celle de la Côte d'Ivoire face à l'Angola (2-0) à Malabo. Le doublé de Mudather Eltaib Ibrahim permet donc à l'équipe surprise de cette CAN, d'affronter la Zambie le samedi 4 janvier.

Publicité

Alors que le Burkina Faso était d’ores et déjà éliminé de cette CAN 2012, le Soudan gardait l’espoir d’atteindre les quarts de finale en cas d’échec de l’Angola face à la Côte d’Ivoire dans l’autre rencontre de la journée. C'est chose faite avec cette victoire contre les Etalons (2-1) et la défaite des Palancas Negras.

Un Burkina Faso plus offensif que le Soudan

Dans un stade quasiment vide, la rencontre débute sur des chapeaux de roues. Dès la première minute, le Burkina est à l’attaque. Jonathan Pitroipa se présente en duel face au portier adverse mais pousse un peu trop loin son ballon. Sur cette première action dangereuse des Etalons, les Soudanais interviennent pour éloigner le danger.

Malheureusement, dans cette phase de jeu, le défenseur Eldin est blessé en prenant le pied de Pitroipa en pleine figure. Le joueur, complètement sonné, est évacué sur une civière. C’est le premier gros incident de cette CAN 2012. Dans ce premier quart d’heure, les Faucons de Jediane, en difficulté, semblent fébriles.

Alors que le Burkina était bien rentré dans son match, à dix minutes de la pause, les Etalons prennent un coup sur la tête. A la 32e minute, ils encaissent le premier but de cette rencontre. Sur deux erreurs défensives, Mudather Eltaib Ibrahim défie le gardien Diakité en ouvrant parfaitement son pied droit. Libérés, les joueurs soudanais reprennent confiance. Les hommes de Mohamed Abdallah Mazda jouent plus en avant et gardent le ballon. Malgré plusieurs occasions de Jonathan Pitroipa toujours à l'attaque, les Burkinabè n'ont aucune réussite.

Mudather Eltaib Ibrahim réalise un doublé

Au retour des vestiaires, les Etalons sont de plus en plus dangereux. A la 56e minute, sur une talonnade de Pitroipa , Ouedraogo se présente face au gardien soudanais. Le tir non cadré passe à gauche de la cage. Toujours très offensive, cette équipe du Burkina n’arrive toujours pas à concrétiser. Une autre occasion se profile deux minutes plus tard avec un centre de Ouedraogo depuis le côté droit. Dagano place une tête splendide qui frôle le poteau gauche. A la 67e minute, sur un coup franc de Kaboré, le premier ballon des Etalons rentre dans le but grâce à Dagano qui sera finalement signalé hors jeu.

A la 80e minute, avec un doublé, Mudather Eltaib Ibrahim arrache la qualification du Soudan pour les quarts de finale sur une faute du gardien Burkinabè. Diakité sort, puis hésite avant de se voir chiper le ballon. Il reste 10 minutes avant le grand bonheur pour les Crocodiles du Nil.

Dans le temps additionnel (90e+6), Dagano, pour le Burkina Faso trouve les filets. Mais ce ne sera pas suffisant pour faire oublier un parcours décevant dans cette compétition. Les hommes de Paulo Duarte quitte la CAN 2012 avec un zéro pointé. Bilan des courses, six buts encaissés contre deux marqués.

Les Crocodiles du Nil sortent pour la première fois d'une poule de CAN depuis 1970. Un soulagement et une belle surprise pour le Soudan.

Tout sur la Coupe d'Afrique des Nations

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.