Accéder au contenu principal
Football / CAN 2012

CAN 2012 : un Ghana-Guinée à équations multiples

Les Guinéens fêtent un but marqué face au Botswana.
Les Guinéens fêtent un but marqué face au Botswana. REUTERS/Louafi Larbi
3 mn

Pour s’assurer une place en quarts de finale de la CAN 2012, l’équipe de Guinée doit battre celle du Ghana, ce 1er février 2012 à Franceville, ou obtenir un meilleur résultat que le Mali face au Botswana. Problème : le Black star n’a jamais réussi au Sily national en phase finale de Coupe d’Afrique des nations.

Publicité

Ne demandez surtout pas aux joueurs guinéens comment ils pourraient se qualifier en quarts de finale de la CAN 2012, face au Ghana, ce 1er février 2012 à Franceville. Vous obtiendrez au mieux un très classique « il ne faut pas calculer » plein de bon sens ou, au pire, une réponse fausse. Les raisons sont simples : les joueurs ne connaissent pas le règlement de la compétition et ledit règlement est parfois compliqué.

Dianbobo Baldé savourait ainsi la très large victoire 6-1 face au Botswana : « On savait que mettre tous ces buts serait un avantage question goal average au cas où trois équipes auraient 6 points. » Sauf que la différence de but générale ne sera pas le premier critère pour départager les équipes, loin de là. Les confrontations particulières priment en effet.

Pour être certains de se qualifier, les Guinéens doivent ainsi battre les Ghanéens. Un match nul face au Black Star ne suffirait pas sauf si les Maliens, actuels deuxièmes, perdaient face au Botswana (voir "Groupe D : qualification, mode d'emploi").

Le Ghana ne réussit pas à la Guinée

Un succès serait aussi une petite revanche pour cette équipe de Guinée. En quatre matches de Coupe d’Afrique des nations, les Guinéens ont perdu trois fois face au Ghana et ont fait un match nul en 1970. Le Black Star ne réussit pas au Sily.

Kamil Zayatte, le capitaine, en sait quelque chose : « En 2008, au Ghana, ils nous avaient battus 2-1. On va tout faire pour les battre car on mérite d’aller beaucoup plus loin dans cette compétition. »

Le colosse y croit avec la folie qui s'est emparée de cette CAN 2012 : « Dans cette compétition, il y a beaucoup de surprises. Le Sénégal, le Maroc ou le Burkina Faso ont été éliminés. Pourquoi ne pas prendre exemple sur les équipes qui ont sorti les favoris et éliminer le Ghana ? » Pour cela, il faudrait gagner par quatre buts d’écart. Les Black Stars seraient alors menacés d'être mis sur la touche en cas de victoire du Mali.

De notre envoyé spécial à Franceville

Le Ghana est qualifié si :
- Il gagne, peu importe le score
- Il fait match nul, peu importe le score
- Il perd par moins de quatre buts d’écart
La Guinée est qualifiée si :
- Elle gagne
- Elle obtient un meilleur résultat face au Ghana que le Mali face au Botswana
Le Mali est qualifié si :
- Il bat le Botswana et que la Guinée ne bat pas le Ghana par moins de quatre buts d’écart
- Il bat le Botswana et que la Guinée bat le Ghana par quatre buts d’écart ou plus. Le Ghana serait alors éliminé
- Il fait match nul et que la Guinée ne fait pas mieux face au Ghana
Le Botswana est qualifié si :
- Il bat largement le Mali et que la Guinée s’incline lourdement face au Ghana

Tout sur la Coupe d'Afrique des Nations

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.