Accéder au contenu principal
CAN 2012

CAN 2012 : le Mali tient son quart de finale

Garra Dembélé a marqué le but d'égalisation pour le Mali, le 1er février 2012.
Garra Dembélé a marqué le but d'égalisation pour le Mali, le 1er février 2012. AFP PHOTO / ISSOUF SANOGO
4 min

Le Mali, qui jouait contre le Botswana, a obtenu son billet pour les quarts de finale en gagnant 2 à 1 et au bénéfice du score nul entre le Ghana et la Guinée (1-1) dans l'autre rencontre du jour. En marquant le premier but, les Zèbres du Botswana ont réussi à faire doutes les Aigles malgré cette troisième défaite consécutive. Les Aigles joueront contre le Gabon, dimanche 5 février.

Publicité

En se qualifiant ce soir avec le Mali, Alain Giresse voulait faire oublier la CAN 2010 où le technicien français avait été piégé par le mode de qualification en quarts de finale. A l’époque, son équipe du Gabon avait été sortie en phase de poules, à égalité de points avec la Zambie et le Cameroun, pour un moins grand nombre de buts marqués dans les confrontations particulières.

Une première période décevante pour le Mali

C’est dans la peau du favori que le Mali lance cette confrontation contre le Botswana. Le match débute timidement, alors que les Maliens sont dans l’obligation de gagner. Il faut attendre la 28e minute pour voir les Aigles du Mali se montrer un petit peu dangereux.
Deux tirs non cadrés de Bakaye Traoré (23e et 29e) passent largement à côté de la cage. Les Zèbres jouent en défense et posent des problèmes aux Maliens qui n’arrivent pas à trouver la faille. Dans l’autre match du jour, le Ghana mène contre la Guinée (1-0) et envoie pour le moment les Maliens en quarts de finale. Très brouillons en fin de première partie, les hommes d’Alain Giresse rentrent aux vestiaires avec un nul (0-0). De leur côté, les Zèbres ont du mal à se livrer, les six buts encaissés contre la Guinée restent visiblement un mauvais souvenir.

De retour sur le terrain, les Maliens ont sûrement en tête le but de Camara qui a égalisé face au Ghana dans les arrêts de jeu de la première période. Pour le Botswana, ces quarante-cinq dernières minutes sonnent la fin de son parcours dans cette CAN 2012. Les Zèbres commencent donc la deuxième période dans le camp adverse. Le Mali, qui subit depuis la reprise et n'arrive pas à poser son jeu, doit très vite réagir à défaut d’agir. En effet, Mogakolodi Ngele ouvre le score à la 50e minute sur un centre de Moatlhaping depuis le côté droit. Ngele au point de pénalty trompe Sissoko. A ce moment du match, les Aigles sont éliminés.

Le Mali tient son quart de finale

A la 56e minute, le match s’emballe et le Mali trouve enfin la faille. Les Aigles reviennent au score grâce à un but de Garra Dembélé. Sur un centre côté gauche d'Abdou Traoré, l’attaquant sochalien Modibo Maïga reprend de la tête dans la surface et oblige le gardien botswanais à repousser le ballon. Dembélé catapulte le ballon au fond des filets. Les joueurs maliens semblent enfin rentrer dans la partie et commencent enfin un autre match. A la 67e, le Brestois Ousmane Coulibaly est à deux doigts de donner l’avantage aux Aigles. Le latéral malien accélère côté droit, rentre dans la surface et trouve la barre transversale.

A la 74e, Seydou Keita donne l’avantage au Mali en trompant Marumo d'un joli plat du pied gauche à l'entrée de la surface. Le match nul entre le Ghana et la Guinée (1-1) fait à ce moment de la rencontre la joie des Aigles qui semblent avoir fait le plus dur. Il reste plus de dix minutes avant la fin de cette rencontre, Alain Giressse doit trouver le temps long.

Le coup de sifflet final intervient plus de cinq minutes avant celui de l'autre rencontre du groupe et les Maliens restent sur le terrain pour attendre fébrilement le score. Le match nul du Guinée sonne la délivrance, les Aigles prennent leur revanche sur la CAN 2010. Le Botswana, qui participait pour la première fois de son histoire à une Coupe d‘Afrique des nations, rentre à la maison. Le Mali affrontera donc le Gabon pays co-organisateur, ce dimanche 5 février 2012 en quart de finale à Libreville.

 

Tout sur la Coupe d'Afrique des Nations

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.