Accéder au contenu principal
Football / CAN 2012

Le Tunisien Adel Chedli quitte la CAN 2012

Le Tunisien Adel Chedli.
Le Tunisien Adel Chedli. AFP
3 min

Adel Chedli a été exclu du groupe tunisien pour la CAN 2012, ce 1er février à Franceville. Le milieu de terrain de 35 ans, frustré de ne pas avoir disputé une minute de jeu durant la compétition, a eu une vive discussion avec le staff des Aigles de Carthage.

Publicité

Après le Zambien Clifford Mulenga, le Tunisien Adel Chedli est le deuxième joueur exclu par une équipe participant à la CAN 2012. Contrairement à Mulenga, mis à la porte pour indiscipline, le milieu de terrain a été prié de faire ses bagages suite à un désaccord avec le staff tunisien.

Prié par le sélectionneur Sami Trabelsi de poursuivre sa carrière internationale, le joueur, né en France, n’a pas apprécié d’être cloué sur le banc depuis le début du tournoi.Pas aligné face au Maroc et au Niger, Adel Chedli a eu une discussion animée avec le staff. "Avant la compétition, Sami m'a dit qu'il comptait énormément sur moi, a confié Adel Chedli à Aladin Bounedjar de Monte Carlo Doualiya. Moi, je voulais finir ma carrière en beauté. Quand j'ai demandé à le voir il y a trois jours, il a dit qu'il n'avait rien à me reprocher. Il m'a dit que j'étais un leader de cette équipe et qu'il comptait toujours sur moi et que j'allais jouer mais il ne me fait pas jouer ! ". Chedli a ensuite été mis à l’écart et a suivi le match face au Gabon en tribune, nouvel affront à ses yeux.

Adel Chedli affirme d'ailleurs qu’il part de lui-même puisqu’il n’a aucun rôle à jouer dans cette CAN 2012. "J'ai décidé de partir. J'ai murement réfléchi cette décision. J'en ai parlé avec les leaders du groupe." Il devrait quitter le Gabon ce jeudi 2 février.

Le seul joueur à avoir gagné la CAN et le Chan

Est-ce une issue étonnante pour ce joueur de 35 ans ? Oui, si on considère sa personnalité respectueuse. Non, si on pense aux états d’âme que le milieu de terrain cachait à peine depuis le début de cette CAN 2012. Il se défend en tout cas d'avoir manqué de respect au staff : "Je n'ai jamais dit un mot de travers. J'ai toujours été très professionnel que ce soit dans mes performances ou dans l'image que je renvoie. Tout le monde a vu que je travaillais sérieusement. Ce que Sami Trabelsi m'a fait en un mois, on ne me l'a jamais fait en dix-huit ans de carrière."

Tout sur la Coupe d'Afrique des Nations

Vainqueur avec la Tunisie de la Coupe d’Afrique des nations 2004 à domicile, l’élément de l’Etoile du Sahel est le seul joueur à avoir remporté la CAN et le Championnat d’Afrique des nations (Chan), la CAN des locaux. Après le succès des Aigles de Carthage au Chan 2011, Adel Chedli avait annoncé que cette CAN 2012 serait sa dernière compétition internationale. Le baroud d’honneur a tourné court.

De notre envoyé spécial au Gabon

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.