Accéder au contenu principal
Football / Sénégal

Sénégal : Jules Bocandé est décédé

Le Sénégalais Jules Bocandé en 2002.
Le Sénégalais Jules Bocandé en 2002. AFP PHOTO FRANCK FIFE
2 mn

L’ancien international sénégalais Jules Bocandé est mort à 53 ans, ce 7 mai 2012 à Metz, en France. L’ancien attaquant du FC Metz, du Paris Saint-Germain, de l’OGC Nice et du RC Lens est décédé suite à une opération chirurgicale.

Publicité

Triste période pour le football africain. Après le Nigérian Rashidi Yekini, c’est au tour du Sénégalais Jules Bocandé de mourir prématurément. L’ex-attaquant des Lions de la Téranga (73 sélections, 20 buts*) s’est éteint à 53 ans, ce 7 mai 2012 à Metz, en France. L’ancien joueur du Paris Saint-Germain est décédé suite à une opération chirurgicale.

Les conditions de sa mort restent floues mais Bocandé souffrait depuis plusieurs mois des conséquences d'un accident vasco-cérébral (AVC). La Fédération sénégalaise de football a publié un communiqué, confirmant la nouvelle.

Claude Le Roy : « un guerrier exceptionnel »

Jules Bocandé : une carrière en or.

Né le 25 novembre 1958 à Zinguichor, Jules Bocandé a mené une brillante carrière de footballeur. L'avant-centre est passé par Casa Sport (Sénégal), RFC Tilleur et RFC Seraing (Belgique), le FC Metz, le PSG, l'OGC Nice, le RC Lens (France), puis l’Eendracht Alost (Belgique). Il y a fini sa carrière en 1993, année où il a également quitté l’équipe du Sénégal après avoir été capitaine sous Claude Le Roy.

Le Français, ancien sélectionneur des Lions, était ému au micro d'Eric Mamruth : « C'est lourd, c'est dur... On avait tous les deux une relation particulière. Il avait demandé au journaliste écrivant sa biographie que je rédige la préface. J'ai des souvenirs extraordinaires de toute l'époque où il a été mon capitaine. Il a été un guerrier exceptionnel lors des CAN 1990 en Algérie et 1992 au Sénégal. »

Meilleur buteur de Ligue 1 et bourreau du Barça

Avec les Lions, Jules Bocandé a disputé trois CAN avant de diriger la sélection dans les années 90. Puis il a été membre de l'encadrement technique dans les années 2000.

En clubs, les principaux faits d’armes de Jules Bocandé restent un titre de meilleur buteur du championnat de France en 1985-1986 avec le FC Metz. Et une victoire 4-1 avec les Grenats, au Camp Nou, face au FC Barcelone, au premier tour retour de la Coupe d’Europe des vainqueurs de Coupe 1984.

* Source : FSF.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.