Accéder au contenu principal
JO 2012 / Football

Les JO 2012 commencent avant l’heure avec le football

Les Brésiliens Neymar et Marcelo, vedettes des JO 2012.
Les Brésiliens Neymar et Marcelo, vedettes des JO 2012. REUTERS/Sergio Moraes
4 mn

Tradition oblige, les épreuves de football commenceront avant la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques, prévue ce 27 juillet 2012 à Londres (18h30 TU). Ces 25 et 26 juillet, les tournois féminins et masculins débuteront avec de réelles chances de médailles pour l’Afrique. Présentation des tableaux et des favori(te)s pour ces JO 2012.

Publicité

Honneur aux dames et plus précisément aux footballeuses durant ces Jeux olympiques 2012. Britanniques et Néo-Zélandaises inaugureront les JO 2012 de Londres… à Cardiff, au Pays de Galles, le 25 juillet. Soit deux jours avant la grande cérémonie d’ouverture à l’Olympic Stadium de Londres, prévue le vendredi 27 juillet à partir de 18h30 en temps universel.

Du football en Angleterre, Ecosse et au Pays de Galles

Le dossier RFI avant les JO

Les épreuves de football débutent presque toujours avant l’heure, depuis les Jeux de Barcelone en 1992. Impossible ou presque, en effet, de disputer 58 matches (32 chez les hommes et 26 chez les femmes) en une quinzaine de jours, dans plusieurs grands stades d’une seule et même ville-hôte.

Londres, qui compte une dizaine de grandes enceintes de football, aurait pu accueillir toutes les rencontres. Mais le Comité d’organisation et le CIO n’ont pas souhaité déroger à cette étrange tradition et ont même délocalisé des matches à Glasgow (Ecosse), à Coventry, à Manchester et à Newcastle (Angleterre).

Des Camerounaises et des Sud-Africaines novices

Les Camerounaises entreront d’ailleurs dans le vif du sujet à Cardiff, le 25 juillet, face aux Brésiliennes. Pour leur première participation aux Jeux, les Lionnes indomptables tenteront avant tout de s’extirper d’un groupe E comprenant le Brésil, la Grande-Bretagne et la Nouvelle-Zélande.

Même constat dans le groupe F où les novices sud-africaines auront fort à faire avec le Japon, champion du monde, la Suède, 3e du Mondial 2011, et le Canada.

Femmes –
Afrique du Sud
Cameroun

Hommes –
Égypte
Gabon
Maroc
Sénégal

L’Afrique ne brille guère dans le tableau féminin, en général. Le grandissime favori de ces JO se trouve en fait dans le groupe G. Il s’agit des Etats-Unis qui ont remporté trois médailles d’or sur quatre, dont la dernière à Pékin en 2008. Les Françaises, également dans la poule G, auront le redoutable privilège d’être les premières adversaires des Américaines, ce 25 juillet à Glasgow. Elles enchaîneront ensuite face à la Corée du Nord (28 juillet) et la Colombie (31 juillet). Les Bleues visent un podium à Londres.

L’Afrique défie l’Espagne et le Brésil chez les hommes

Pas d’équipe de France masculine, en revanche, pour tenter de priver l’Espagne d’une médaille d’or. Les Français ne se sont pas qualifiés. Les Espagnols, double champions d’Europe (2008, 2012) et du monde (2010), eux, ne pensent qu’au titre olympique. Sur leur route, dans le groupe D, ils trouveront le Japon (26 juillet), le Honduras (29 juillet) et enfin le Maroc (1er août).

Les Marocains seront un des quatre représentants de l’Afrique. Les Sénégalais (groupe A), les Gabonais (groupe B) et les Egyptiens (groupe C) complètent le tableau. En l’absence de l’Argentine, dorée en 2004 et 2008 mais pas qualifiée en 2012, les chances africaines sont réelles. Il faudra toutefois se méfier d'un Brésil surarmé.

Le tournoi masculin s’annonce en effet relevé par la présence de plusieurs vedettes : Ryan Giggs (GBR), Giovani (MEX), Luis Suarez (URU), Pato (BRE), Neymar (BRE), Marcelo (BRE), Juan Mata (ESP), Jordi Alba (ESP)… La compétition est réservée aux joueurs de moins de 23 ans mais chaque équipe peut sélectionneur trois éléments plus âgés.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.