Football / CAF

La fédération libérienne a nouveau déboutée par le TAS

Texte par : RFI Suivre
1 mn

Par communication en date du 3 janvier 2013, le Tribunal arbitral du sport (TAS) de Lausanne a rejeté l'appel formé par la Fédération libérienne de football (LFA) à l'encontre de la Confédération africaine de football (CAF). La LFA sollicitait pour la seconde fois la suspension provisoire et l'annulation des délibérations de l'assemblée générale extraordinaire de la CAF du 3 septembre 2012 concernant l’adoption des amendements des statuts de la CAF, et plus particulièrement l'amendement relatif aux conditions d'éligibilité à la présidence de la CAF, qui dispose que « tout candidat aux élections à la présidence de la Confédération africaine de football, outre les compétences nécessaires, devra être ou avoir été membre du comité exécutif de la CAF ». Le TAS a jugé que cet appel était irrecevable.