Coupe du monde 2014

Mondial 2014 : la Fifa déclare le Togo perdant 3-0 face au Cameroun

Le Togolais Salifou Mustapha.
Le Togolais Salifou Mustapha. FP PHOTO/JUNIOR D.KANNAH

La Fédération internationale de football (Fifa) a sanctionné le Togo pour avoir aligné Jacques-Alaixys Romao face au Cameroun, le 9 juin 2013, en éliminatoires de la Coupe du monde 2014. Le milieu de terrain était suspendu. La Fifa déclare donc le Togo perdant 3-0 par forfait. Les Camerounais, qui avaient été battus 2-0 à Lomé, récupèrent 3 points et deviennent premiers du groupe I devant la Libye.

Publicité

Les sanctions continuent de tomber pour les équipes africaines engagées en éliminatoires de la Coupe du monde 2014. Après le Burkina Faso, le Gabon, le Soudan, et plus récemment l’Ethiopie, c’est au tour du Togo d’être puni par la Fédération internationale de football (Fifa).

La Fifa a en effet annoncé ce 4 juillet 2013 que le Togo était déclaré perdant 3-0 face au Cameroun. Les Togolais avaient battu les Camerounais 2-0 le 9 juin 2013, en éliminatoires de la Coupe du monde 2014.

Mais, durant cette rencontre, les Eperviers avaient aligné Jacques-Alaixys Romao. Ce dernier était suspendu et n’avait donc pas le droit de jouer la rencontre…

Les Lions indomptables auraient pu rugir de plaisir

Coupe du monde de la FIFA: les éliminatoires en Afrique
©® FIFA

La Fifa a donc appliqué au Togo le tarif habituel : une défaite 3-0 par forfait et une amende de 6 000 francs suisses.

Cette sanction ne change rien au sort des Eperviers en éliminatoires de la Coupe du monde 2014. Ils restent derniers du groupe I et sont toujours éliminés.

Cette décision fait en revanche les affaires du Cameroun. Les Lions indomptables récupèrent 3 points et la première place du groupe I. Les voilà avec un point d’avance sur la Libye avant d’accueillir les Libyens le 6 septembre prochain. Les Camerounais sont désormais en position de force avant cette « finale » qui devrait avoir lieu à Yaoundé.

Reste que la Fédération camerounaise vient d'être suspendue par la Fifa pour une affaire d'ingérence politique. Elle devra rapidement mettre de l'ordre dans sa maison pour que les Lions indomptables ne soient pas suspendus face à la Libye.

D’autres cas en suspens

Cette énième affaire de joueur inéligible vient en tout cas rebattre une nouvelle fois les cartes en éliminatoires de la Coupe du monde 2014. Et ce n’est peut-être pas encore fini : la Fifa doit encore statuer sur un cas similaire concernant la Fédération de Guinée équatoriale lors d'un match face au Cap-Vert.

Et la Fédération malienne a également saisi la Fifa pour dénoncer une infraction qu'aurait commis la Fédération béninoise. Le 3 juin 2012, les Béninois avaient battu les Maliens 1-0 avec Fabien Farnolle dans les buts. Ce dernier n’était peut-être pas éligible pour la rencontre…

2 juin 2012 -
Cameroun - RD Congo 1-0
3 juin 2012 -
Togo - Libye 1-1
10 juin 2012 -
Libye - Cameroun 2-1
RD Congo - Togo 2-0
23 mars 2013 -
Cameroun - Togo 2-1
24 mars 2013 -
RDC - Libye 0-0
7 au 11 juin 2013 -
Togo – Cameroun 0-3 par forfait
Libye – RDC 0-0
14 au 18 juin 2013 -
RDC – Cameroun 0-0
Libye – Togo 2-0
8 septembre 2013 -
Cameroun – Libye 1-0
Togo – RDC 2-1

 


EquipesJGNDB
CDiff.Pts
1. Cameroun641183+513
2. Libye623153+29
3. RD Congo6132336
4. Togo5114411-74

J : joués ; G : gagnés ; N : nuls ; D : défaites ; B : buts marqués ; C : encaissés ; Diff. : différence de buts ; Pts : points

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail