Accéder au contenu principal
Football / CAN 2015

CAN-2015: la Côte d’Ivoire bat la Sierra Leone dans la douleur

L'Ivoirien Gervinho (archive).
L'Ivoirien Gervinho (archive). REUTERS/Stefano Rellandini
Texte par : RFI Suivre
3 mn

La Côte d’Ivoire a longtemps souffert, ce samedi à Abidjan, face à la Sierra Leone, en ouverture de la phase de poules des éliminatoires de la CAN-2015. Finalement vainqueurs 2-1, grâce à deux buts de Doumbia et Gervinho, les joueurs d’Hervé Renard s’apprêtent à défier le Cameroun.

Publicité

Il y a une vie après Didier Drogba… mais elle n’est pas forcément facile. C’est ce qu’on pu penser les joueurs de la Côte d’Ivoire et leur nouveau sélectionneur, Hervé Renard, à l’issue d’une rencontre compliquée, samedi 6 septembre à Abidjan, face à la Sierra -Leone, pour le compte de la première journée de la phase de poules des éliminatoires de la CAN-2015.

Dans un stade aux trois quarts vide, les Eléphants tardaient à se créer une franche occasion. Quand enfin, à la 35e minute, celle-ci se présenta, Salomon Kalou bafouilla son football et mit largement au dessus de la barre transversale un ballon dont le sort lui avait généreusement fait offrande au point de penalty.

Dans un véritable exercice d’attaque-défense, les Ivoiriens se heurtaient à un double rideau défensif bleu, aussi infranchissable qu’un océan. Conduits par un Gervinho très actif, ils tentaient de passer au centre, sur les côtés, seul, en combinaison… rien n’y faisait. Et ce qui arrive parfois dans ces moments-là est arrivé : c’est la petite Sierra Leone qui a ouvert le score. Nous étions à la 43e minute quand les Eléphants sans défense ont regardé un long ballon venu de la gauche traverser leur surface de réparation pour parvenir dans les pieds de Kei Kamara, seul au second poteau. L’attaquant de Middlesbrough n’en demandait pas tant. D’un plat de pied, il ajusta le gardien ivoirien.

Coaching gagnant

Après la pause, on crut que la Côte d’Ivoire était dans un de ces jours où rien ne va. La Sierra Leone se montrait même dangereuse sur contres et l’on craignait le 0-2. A l’heure de jeu, Hervé Renard décidait de sortir Kalou et Dja Djédjé, respectivement remplacés par Seydou Doumbia et Souleymane Bamba. Coaching gagnant pour le Français : trois minutes plus tard, Doumbia plantait une tête dans la cage adverse sur un centre de Serge Aurier (63e).

Dès lors, la Côte d’Ivoire était sur les bons rails, et à la 68e Gervinho, en force, scellait la marque.

Avec cette victoire, la Côte d’Ivoire rejoint le Cameroun en tête du groupe D… Cameroun - Côte d’Ivoire, ce sera l’affiche au sommet des éliminatoires de la CAN-2015, le 10 septembre prochain. Les équipiers de Gervinho ne pourront, cette fois, se permettre d’attendre une heure pour entrer dans le match.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.